En continu brève

Sept organisations vont boycotter le Haut conseil des biotechnologies

par AFP
23.02.16

Sept organisations, environnementales ou représentantes du monde agricole, ont accusé lundi le Haut conseil des biotechnologies (HCB) de « censure » et décidé de boycotter cette instance chargée de fournir une expertise aux pouvoirs publics, notamment sur les OGM. « Suite à plusieurs mois de travaux, les sept organisations font le constat amer qu’un débat pluraliste sur les nouvelles techniques de modifications génétiques ne peut pas se dérouler au sein du HCB tel qu’il fonctionne actuellement », écrivent dans un communiqué commun Les Amis de la Terre, France Nature environnement, Greenpeace, l’Union nationale de l’apiculture française, la Confédération paysanne, la Fédération de l’agriculture biologique et le Réseau semences paysannes. Elles annoncent qu’elles « boycotteront le HCB tant que la pluralité des avis sur les OGM ne sera pas respectée ». Leur colère a été déclenchée par un avis publié début février par le HCB sur de nouvelles techniques de modification génétique (en anglais « New plant breeding techniques ») et le statut juridique des produits végétaux et animaux issus de ces techniques. Les 7 organisations affirment que « l’avis du comité scientifique a été tronqué et n’a pas inclus l’avis divergent présenté par l’un des experts de ce comité ». « Le HCB justifie l’exclusion de cet avis au nom d’un vice de procédure non avéré » et « l’expert concerné, directeur de recherche à l’Inra, a depuis démissionné du comité scientifique », indique le communiqué. Le HCB est composé d’un comité scientifique et d’un comité économique, éthique et social, dont sont membres les sept organisations. Le Haut conseil des biotechnologies (HCB), issu du Grenelle de l’Environnement, a été créé en 2009 pour développer une expertise sur les nouvelles technologies, comme les OGM ou les nanotechnologies, et éclairer les décisions des politiques sur ces dossiers polémiques. Les sept organisations, qui refusent que le HCB « fasse taire les avis divergents en son sein », souhaitent être reçues par les ministres de l’Environnement et de l’Agriculture.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.