3 minutes avec

C’est qui le patron? Emmanuel Vasseneix!

Par -


Emmanuel Vasseneix est vice-président du forum Open AgriFood qui, sur le thème « Alimentation et innovation responsables », a réuni producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs et consommateurs. Responsable, un bon raccourci pour parler de lui et de l’initiative « La marque du consommateur ».

Emmanuel Vasseneix est certainement un atypique. Président national d’Unijus, le patron de la Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel qui emploie plus de 1000 personnes, n’affiche à son cursus ni HEC, ni autre grande école de business mais une école d’agriculture et une de laiterie. Pour lui, l’homme, l’environnement et la société qui sont au cœur de ses préoccupations. « Nous sommes arrivés au bout d’un système», il n’hésite pas à le dire sans complaisance, « il faut redonner du sens et fonder des entreprises sur des valeurs, qui ne reposent pas uniquement sur le profit, mais sur ce que l’on laissera demain à nos enfants ».

C’est dans ce sens qu’il a accompagné la marque du consommateur, « C’est qui le patron ? », en collectant à la laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel, le lait produit par une cinquante d’éleveurs. Porté par Nicolas Chabanne, président des Gueules Cassées, le projet est simple : une brique de lait dans un emballage carton de couleur bleue, sans logo, mais avec un slogan: « Ce lait rémunère au juste prix son producteur« . Près de 6000 personnes ont en effet répondu au questionnaire mis en ligne sur internet pour définir ce que serait leur litre de lait idéal. Parmi les exigences des consommateurs, trois sont cités systématiquement : le lait doit être un produit français. Il doit être sans OGM et les vaches doivent passer entre trois et six mois de l’année dans un champ.

Il nous explique cette démarche, qui connaît aujourd’hui un franc succès.