Portrait 3 minutes avec

Erik Orsenna : « Il faut mobiliser toutes les agricultures »

20.05.14

Prix Goncourt en 1988 pour son livre « L’Exposition coloniale« , Erik Orsenna prend, depuis quelques années, position sur les questions d’agriculture et d’alimentation. Président du jury des Trophées de l’agriculture durable, l’académicien est également un fervent soutien du Forum de l’agriculture raisonnée respectueuse de l’environnement (Farre).

Créé en 1993, ce réseau français compte un millier de membres et multiplie les actions à destination des agriculteurs, des consommateurs et des citoyens. Son objectif est de mobiliser toutes les formes d’agriculture et d’en protéger tous les modèles – du biologique à l’intensif. Un consensus vivement critiqué pour sa non-remise en cause du modèle productiviste auquel Erik Orsenna oppose le « pluriel des agriculteurs et des agricultures ».

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Le b. a. Bia ou pourquoi partir à la recherche du Mècle, Chatus ou Bia, ces cépages oubliés ?

15.03.24
Faut-il être passionné par la viticulture, l’environnement, le patrimoine et l’histoire pour se lancer à la recherche des cépages oubliés. Ecouter les vignerons Nicolas Gonin et Pascal Jamet raconter leur travail de prospection à la recherche du Bia, Mècle,...

Portrait Le vigneron du mois

Margaux, vous connaissez, mais l’île Margaux ?

Passées les somptueuses et luxueuses allées qui mènent au célèbre Château Margaux on emprunte l’allée menant à l’île Margaux où Pierre Favarel fait un vin d'exception dans un environnement unique, hors du temps.

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Thama Sakuma et Bruno Trigueiro, la reconversion XXL

29.01.24
Comment deux jeunes architectes brésiliens animés par un besoin viscéral de reconnexion à la nature, sont-ils passés de São Paulo 22 millions d'habitants à Puimisson 1044 habitants pour y faire un vin magnifique ? L'histoire est passionnante.