Portrait Artisan

Bordeaux : une boulangerie d’anthologie

23.05.14
Chacun choisit son pain © Le Nouveau Studio
Chacun choisit son pain © Le Nouveau Studio

On entre au 72 cours de la Martinique un peu comme dans le ventre de la baleine, passant de la large rue éclaboussée de lumière à la tiède pénombre d’une boulangerie longue et profonde. Un peu étourdis par l’odeur de mie tiède et de farine, on reste d’abord béat devant l’empilement de larges pains exposés dans un solide pétrin. Le regard est ensuite happé vers le fond, où trône un exceptionnel four à pain construit sous Louis XV en 1765.

Le four au fond de la boulangerie © Le Nouveau Studio
Le four au fond de la boulangerie © Le Nouveau Studio

C’est ici que Serge Combarieu a choisi de faire son pain moissagais en utilisant « des matières premières et des savoir-faire qui n’ont pas changé depuis l’Antiquité ». Ici, pas de chichi, pas de variété, on fabrique inlassablement le même pain cuit au feu de bois sur levain durant 1 heure à 1 heure 30 : mie dense et puissamment aromatique, croûte épaisse, saveur d’un monde rural aujourd’hui disparu ; « avant-guerre on achetait le pain une fois tous les quinze jours, il fallait qu’il se conserve ». Le pain du pétrin moissagais, lui,  ne se conserve plus si longtemps : avec du beurre, de la confiture, des sardines à l’huile d’olive ou des rillettes de canard, il est bien trop exquis pour qu’on le garde plus d’une journée…

Au pétrin moissagais
72 cours de la Martinique, quartier des Chartrons, Bordeaux
tél : +33(0)5 57 87 54 57
www.au-petrin-moissagais.info

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Portrait Le vigneron du mois

Margaux, vous connaissez, mais l’île Margaux ?

Passées les somptueuses et luxueuses allées qui mènent au célèbre Château Margaux on emprunte l’allée menant à l’île Margaux où Pierre Favarel fait un vin d'exception dans un environnement unique, hors du temps.

Portrait En voyage En voyage

Panettones en série limitée

19.12.23
L’épicerie In.gredienti, se trouve à Padoue à côté du restaurant familial des frères Alajmo, Le Calendre. On y trouve de nombreux produits servis à la table de Massimiliano Alajmo, le chef italien triplement étoilé, mais surtout de divins panettones...

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Thama Sakuma et Bruno Trigueiro, la reconversion XXL

29.01.24
Comment deux jeunes architectes brésiliens animés par un besoin viscéral de reconnexion à la nature, sont-ils passés de São Paulo 22 millions d'habitants à Puimisson 1044 habitants pour y faire un vin magnifique ? L'histoire est passionnante.