En continu brève

L’Ukraine élargit son embargo visant les produits russes

par AFP
20.01.16

L’Ukraine a ajouté plus de 70 biens à sa liste de produits russes déjà interdits dans le pays, a annoncé mercredi le Premier ministre Arseni Iatseniouk dans un nouvel épisode de la guerre commerciale entre les deux pays. « Nous allons continuer à défendre notre marché intérieur« , a-t-il prévenu. Il a précisé que cette nouvelles mesure avait été prise en réponse à « l’agression économique russe« . La Russie a introduit depuis début 2016 un embargo alimentaire sur les produits ukrainiens – mesure à laquelle Kiev a riposté – et a exclu cette ex-république soviétique de la zone de libre-échange liant plusieurs pays de l’ex-URSS. Les autorités ukrainiennes ont également dénoncé des difficultés grandissantes pour faire transiter leurs marchandises via la Russie, ce qui perturbe leurs relations commerciales avec notamment le Kazakhstan, le Turkménistan, le Kirghizstan, l’Azerbaïdjan et la Mongolie. En janvier, le transit des marchandises ukrainiennes via la Russie vers les pays tiers avait notamment été entièrement bloqué pendant plusieurs semaines. L’embargo ukrainien sur certains produits russes visait jusqu’à présent la viande, le poisson, le fromage, le café, les cigarettes, l’alcool, le thé, les friandises mais aussi les cosmétiques et équipements pour chemins de fer et locomotives. La nouvelle liste inclut des produits tels que le ketchup et diverses sauces ainsi que des pâtisseries, a précisé Natalia Mykolska, la représentante commerciale de l’Ukraine. Kiev et Moscou sont engagés dans une crise sans précédent depuis l’arrivée au pouvoir de pro-occidentaux en Ukraine début 2014, suivie de l’annexion par Moscou de la péninsule ukrainienne de Crimée puis du conflit avec les séparatistes prorusses dans l’Est du pays.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par