Portrait Témoignage

L’immense humilité du cuisinier star Michel Bras

11.02.15

Michel Bras, invité du Colloque de la Chaire Unesco consacré au thème « Que mangerons-nous demain? », a abordé le sujet en présentant son expérience de chef à Laguiole, parlant de ce territoire qui lui tient à coeur, comme de son rôle actuel.

De l’avis même de Damien Conaré, Secrétaire Général de le Chaire Unesco Alimentations du monde, « cette quatrième édition de notre colloque annuel international était de loin la plus réussie! » On confirme. Cette journée du 30 janvier dernier que nous vous avions présentée ici a touché juste et bien avec les bons intervenants à la bonne place, en plein dans leurs sujets. Il faut saluer également l’effort louable qu’ont produit les chercheurs, dans une enceinte plutôt professionnelle, de prendre la peine de faire partager leurs savoirs à un public plus large. Nous revenons sur cette journée en plusieurs volets en commençant par ce qui restera la séquence émotion de l’après-midi consacrée au thème « Que mangerons-nous demain? ». Michel Bras, que l’on a la faiblesse de déjà considérer comme une des figures majeures de l’histoire de la gastronomie était invité à aborder le sujet « Valoriser l’essence du territoire ». Et comme il l’a souligné en introduction, il a beaucoup aimé ce titre qu’il a développé à partir de son expérience de Laguiole en Aubrac.

Les meilleurs moments de son intervention :

 

Mais l’émotion ultime est venue un peu plus tard quand Damien Conaré lui a demandé ce que pouvait bien faire un Chef de son envergure quand il n’était plus en charge du quotidien de son entreprise trois étoiles, on vous laisse découvrir la réponse :

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Portrait Table de fête

Christophe Louie, il maestro du panettone

18.12.23
Brioche culte de la gastronomie italienne, le panettone arrive aujourd’hui sur nos tables. Mais toute la difficulté est d’en trouver un bon. Celui de l'artisan Christophe Louie est sans contexte un des meilleurs que l'on ait goûté depuis longtemps.

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Thama Sakuma et Bruno Trigueiro, la reconversion XXL

29.01.24
Comment deux jeunes architectes brésiliens animés par un besoin viscéral de reconnexion à la nature, sont-ils passés de São Paulo 22 millions d'habitants à Puimisson 1044 habitants pour y faire un vin magnifique ? L'histoire est passionnante.

Portrait

François Peloquin, l’agriculteur qui vous dit tout sur la culture des légumineuses !

La chaire ANCA met en avant les enjeux de la production des légumes secs avec une interview de François Peloquin, un producteur de lentilles vertes et de pois chiches.