En continu

Relais & Châteaux appelle les parlementaires à protéger notre patrimoine alimentaire

02.12.18

L’association Relais & Châteaux s’inquiète de la décision récente du Conseil Constitutionnel qui a censuré de sa propre initiative la loi dite ‘Egalim’ votée par le Parlement le 2 octobre dernier. Cette loi autorisait en effet la vente libre de toutes les semences de variétés traditionnelles y compris celles exclues du catalogue officiel.

Par un communiqué de presse, l’association à souligné cette décision « Incompréhensible et inacceptable » qui  prive les citoyens d’un de ses droits « fondamentaux et universels : celui d’échanger, de vendre et de cultiver librement toutes semences de variété paysanne, et de s’alimenter selon ses propres goûts et choix. » Et son inquiétude sur le fait que : « Par son action, le Conseil Constitutionnel empêche la loi Egalim de s’appliquer et interdit aux français d’avoir accès à des variétés de fruits et légumes héritées de nos ancêtres et de nos terroirs, en les maintenant dans le statut d’illégalité voulu par l’industrie semencière et son ‘catalogue officiel’. » Ce dernier a déjà provoqué la disparition de milliers de variétés de nos terres et de nos jardins.

L’association Relais & Châteaux – qui regroupe près de 150 hôtels et restaurants indépendants en France – souligne par ailleurs qu’en grande majorité, ses membres cultivent leurs « propres variétés » dans leurs potagers afin d’offrir à leurs clients « le meilleur de nos terroirs« , le bien-manger étant une de leurs premières préoccupations.  « La biodiversité semencière constitue le réservoir de saveurs et la palette de travail de tous nos cuisiniers. C’est grâce à elle que nos chefs, respectés mondialement, parmi lesquels Anne-Sophie Pic, Michel Bras, Michel Guérard, Régis Marcon, Michel Troisgros ou Olivier Roellinger, sont encore en mesure de trouver certaines raretés délicieuses, pourtant non inscrites au ‘catalogue officiel’. » explique le communiqué.

Inquiets de « ce recul pour la Biodiversité » et « parce que cette décision porte atteinte à notre liberté fondamentale de bien nous alimenter » Relais & Châteaux demande aux parlementaires « à la combattre par tous les moyens dont ils disposent afin d’assurer, comme ils s’y étaient engagés, la préservation de notre patrimoine alimentaire.« 

L’association Relais & Châteaux soutient Alimentation Générale via J’aime L’info.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Rendez-vous

Rencontres de Gallica : Vigne et vin

27.11.23
Cette séance des « Rencontres de Gallica » propose de montrer la place majeure de la viticulture dans la société française, à travers des sélections de documents dédiés à la vigne et au vin.

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.