En continu brève

Les industries alimentaires interpellent les candidats à la présidentielle de 2017

par AFP
24.05.16

La désaffection des consommateurs et les relations difficiles avec la grande distribution ont marqué le premier mandat de Jean-Philippe Girard qui, reconduit à la tête de l’association des industries agroalimentaire (Ania), veut faire connaître ces difficultés aux candidats à la présidentielle de 2017. Les négociations difficiles avec des distributeurs en pleine guerre des prix et les scandales alimentaires comme ceux des lasagnes à la viande de cheval ont fortement perturbé les industriels et poussent le président de l’Ania à dresser un bilan « pas extraordinaire » de sa première mandature. Réélu pour trois ans, M. Girard a donc tenu mardi devant la presse à « repréciser les enjeux de reconquête du consommateur et des relations avec la grande distribution« .

L’Ania va présenter aux candidats à la présidentielle 2017 son nouveau pacte alimentaire présentant les engagements de qualité, de transparence et de respect de l’environnement des fabricants, pour rétablir la confiance des consommateurs. Le but: « que l’Etat devienne un facilitateur« , explique le patron de l’Ania qui déplore « trop de contraintes, de normes et de lois« . Il assure par exemple que la « loi Sapin 2 ne réglera pas le problème de la crise agricole« , mais qu’au contraire « elle oppose les acteurs entre eux« . Il préconise plutôt de faire respecter la loi de modernisation économique qui régit les relations entre les producteurs et les distributeurs et d’attendre les résultats de l’audit lancé par le ministre de l’Economie Emmanuel Macron sur la question.

Il déplore également que Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, « n’ait pas le temps de s’occuper de nous« . M. Girard a donc monté un groupe de travail sur les relations avec la grande distribution et l’Ania a fait appel à un cabinet extérieur pour ouvrir la réflexion et « que nos propositions soient applicables aux autres acteurs« . L’enjeu est de réussir à trouver des solutions qui satisfassent autant l’amont que l’aval avant la reprise des négociations avec la grande distribution en octobre.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier

En continu Rendez-vous

Rencontres de Gallica : Vigne et vin

27.11.23
Cette séance des « Rencontres de Gallica » propose de montrer la place majeure de la viticulture dans la société française, à travers des sélections de documents dédiés à la vigne et au vin.

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...