En continu brève

In Vivo quintuple ses bénéfices malgré la baisse des matières premières

par AFP
15.12.15

Le premier groupe coopératif français InVivo a annoncé mardi avoir quintuplé son bénéfice net au cours de son exercice décalé 2014/2015, grâce à ses activités de nutrition animale et grand public, qui ont compensé la baisse des prix des matières premières. Le résultat net s’établit à 81 millions d’euros au terme de l’exercice clos le 30 juin 2015, contre moins de 16 l’année précédente, indique le groupe non coté qui publie une fois par an des résultats financiers, mi-décembre. L’Ebitda, indicateur considéré comme le plus significatif par InVivo, bondit de 67% à près de 107 millions d’euros. Le chiffre d’affaires reste quasi stable à 5,7 milliards d’euros, « à cause de la baisse des matières premières« , qui affecte notamment les céréales, activité historique du groupe, a expliqué Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo lors d’un point presse.

Cette performance de « très bon niveau » s’explique en partie par la réussite du pôle Nutrition et santé animale (NSA), dont les ventes ont progressé de 13% à 1,4 milliard d’euros. Le pôle Grand public (jardineries Gamm Vert et supermarchés Frais d’Ici) a progressé de 2,5%. La branche Grains voit son chiffre d’affaires reculer légèrement à 2,1 milliards d’euros, mais les volumes traités sont en hausse, avec 9 millions de tonnes de céréales commercialisées (80% de blé), soit 600.000 de plus que l’année précédente. Une partie du blé fourni aux clients venait d’Allemagne et de Pologne, pour compenser le manque de qualité des blés français en 2014, a expliqué M. Blandinières. InVivo profite aussi du redressement de son activité Trading, désormais « à l’équilibre » après avoir perdu 15 millions par an, a souligné le dirigeant. La stratégie a notamment consisté à étendre l’activité en Asie, pour rendre le groupe moins dépendant des seules exportations de blé français. 97 millions d’euros de « ristournes » ont été reversées aux coopératives adhérentes, contre 91 en 2014. InVivo, qui rassemble 241 coopératives et plus de 100 sociétés, est présent dans quatre grands métiers: les marchés des céréales et des grains, les semences, la nutrition et santé animale ainsi que la distribution grand public avec un millier de magasins Gamm Vert, numéro un des jardineries en France.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu

Médias et gastronomie au programme de la 19ème édition des Rencontres Rabelais

10.11.23
Intitulée « Médias et gastronomie, comment ça fonctionne ? », la dix-neuvième édition des Rencontres Rabelais se tiendront à Tours les 16 et 17 novembre prochains.

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.