En continu

Danone: retour généralisé à la croissance des ventes au premier semestre 2019

par AFP
25.07.19

Le groupe agroalimentaire Danone, qui semble avoir mis derrière lui ses déboires marocains, a vu ses ventes progresser au premier semestre 2019 dans l’ensemble de ses secteurs et des régions du monde.

La hausse a atteint 1,2%, pour un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros sur le semestre, avec une accélération à 2,5% sur le seul deuxième trimestre en données comparables, contre +0,8% au trimestre précédent. Ce montant est très légèrement supérieur au consensus d’analystes de Bloomberg, qui était de 12,57 milliards. La croissance des ventes en données comparables est également légèrement supérieure aux prévisions de Jefferies. Le groupe a vu ses ventes progresser en valeur, mais reculer en volumes, un recul moindre au deuxième trimestre (-1,1% contre -2,2% au 1T), a dit la directrice financière, Cécile Cabanis . A 10h45 la bourse de Paris, le titre progressait de 1,59% à 76,52 euros, nettement au-dessus de la dynamique du Cac 40. Le bénéfice net a baissé de 14,1% à 1,03 milliard d’euros au premier semestre 2019, l’exercice précédent ayant bénéficié de la plus-value exceptionnelle tirée de la cession de sa participation dans le japonais Yakult.

Tous les pôles du groupe ont affiché une croissance de leur activité. Le pôle Produits laitiers et d’origine végétale connaît une hausse de 0,7% à 6,6 milliards d’euros, avec une progression en valeur de 3,4%, mais une baisse de 1,2% en volume. « D’une manière générale, les produits laitiers améliorent leur performance de manière significative ce trimestre, en étant encore légèrement négatifs mais de nouveau en croissance dans de nombreux pays, dont la France », a déclaré la directrice financière Cécile Cabanis, lors d’une conférence téléphonique. « Les produits d’origine végétale poursuivent une croissance à deux chiffres, mais l’amélioration provient essentiellement des produits laitiers », a-t-elle précisé. « La croissance dans les années à venir viendra essentiellement des produits d’origine végétale », dans lesquels on retrouve notamment les boissons à base d’amandes. ajoute t-elle. Le groupe entend atteindre cinq milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2025 pour ces produits.

Le Maroc, où le groupe avait été touché par un boycott l’an dernier, a enregistré une croissance des ventes d’environ 10%, « Centrale Danone regagnant progressivement des parts de marché et retrouvant sa position de leader grâce à son engagement auprès des consommateurs et à l’adaptation de son offre ».

Retour de la croissance en Chine

L’Europe a enregistré au deuxième trimestre « une croissance des ventes légèrement positive, avec une bonne performance en Europe du Sud, où l’activité en France et en Espagne s’est stabilisée pour la première fois depuis sept ans ». Le pôle Nutrition spécialisée a vu ses ventes progresser de 1,4% à 3,7 milliards d’euros, notamment grâce à une amélioration des performances en Chine. En nutrition infantile, après trois trimestres de baisse, la Chine « a enregistré une croissance des ventes légèrement positive », grâce à une hausse en vente directe dans les villes secondaires du pays et « à la progression de l’e-commerce sur les réseaux sociaux ».

La division Eaux progresse, quant à elle, de 2,2% à 2,35 milliards d’euros. « En Europe, les ventes ont été en léger retrait, pénalisées par des conditions météorologiques défavorables au mois de mai, avec des températures inférieures aux moyennes de saison », a indiqué le groupe, qui met en avant « de bonnes performances dans le segment des eaux aromatisées ». « Nos perspectives pour 2019 sont inchangées : j’ai pleinement confiance dans la poursuite de l’accélération de la croissance et de la progression de la marge opérationnelle sur la deuxième partie de l’année, grâce aux fondamentaux solides de nos activités« , a commenté le PDG Emmanuel Faber, cité dans le communiqué. Le groupe maintient ainsi son objectif de croissance de 3% des ventes en moyenne à données comparables et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%.
Par Nicolas Gubert pour AFP

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Médias et gastronomie au programme de la 19ème édition des Rencontres Rabelais

10.11.23
Intitulée « Médias et gastronomie, comment ça fonctionne ? », la dix-neuvième édition des Rencontres Rabelais se tiendront à Tours les 16 et 17 novembre prochains.

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

C’est reparti pour une nouvelle édition du Festival du Livre gourmand de Périgueux

08.11.23
Sous la Présidence d'Olivier Roellinger cette année, le Festival du Livre gourmand de Périgueux revient avec une édition thématisée "bien manger à tous les âges”.