En continu brève

Cantines scolaires à Paris: objectif de 50% de bio d’ici 2020

par AFP
27.11.15

Les cantines scolaires de Paris vont être réformées avec l’objectif de servir, d’ici à 2020, 50% d’aliments bio et durables, a annoncé vendredi la mairie de Paris.

Une réforme, qui devrait être opérationnelle en 2018, va créer une « Caisse parisienne » commune aux vingt arrondissements de la capitale, où existent aujourd’hui des disparités. Aujourd’hui, un arrondissement « peut servir 3,5% d’alimentation bio et durable, tandis qu’un autre atteint les 75%« , indique la mairie. « Notre objectif est de faire monter au minimum à 50% de bio et durable le contenu des assiettes des petits Parisiens« , a indiqué Alexandra Cordebard, adjointe aux affaires scolaires de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

Le groupement des achats permettra de dégager des économies « avec l’idée de les réinvestir dans le qualitatif« , selon l’adjointe. Quelque 22 millions de repas sont servis chaque année dans les restaurants scolaires des 663 écoles maternelles et élémentaires, des 46 collèges, des 13 lycées municipaux et des 3 écoles d’Art de la Ville de Paris. 3.300 agents, qui seront également regroupés sous un statut uniformisé, sont employés pour assurer ce service.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...