Hospitalité À table

Upstairs at the ten bells

19.05.14

The Ten Bells. Un nom joliment retro. La devanture, l’est tout autant dans son esprit art déco. A l’intérieur, c’est assez sombre, comme beaucoup de pub au Royaume-Uni. Instigué par Isaac McHale (l’un des membres des Young Turk connus pour leur pop’up dinner), Ten Bells, c’est le QG de bières brunes post labeur, d’une belle partie des habitants et friands du quartier de Shoreditch, à Londres.

tenbellskeepmesafe

Sauf que c’est un peu plus que ça. En se faufilant derrière le bar et en grimpant quelques escaliers, on arrive sur une salle tout en lumière. Là, un jeune homme sympathique vous accueille avec une feuille A4 en guise de menu du jour : trois snacks, deux entrées, deux plats, un fromage, un dessert, et oui, une claque.

On a l’impression d’avoir lu ces intitulés partout et nul part et pourtant, ici, ça percute.  Le petit tartare de couteaux, pamplemousse et pin, tout délicat est soyeux, à la température parfaite, frais, fringant dans sa coquille.

Ici, on a envie de prendre le temps, de goûter un cocktail, de se laisser porter par la sérénité ambiante. La salle est tout en contraste, du vieilli, du contemporain, du fluo, qui fonctionnent tous ensemble en harmonie. Et puis le menu du jour est à moins de 25 livres.

fulgurances

Il y a eu « cette salade ». On l’a aimé tout de suite. Rien qu’à la regarder, c’était la fraîcheur, le printemps qui arrive à petit pas. On se souvient d’asperges blanches charnues et juteuses, de gros petit pois tout verts qui claque sous la dente, d’asperges vertes croquantes, d’herbes, de cette crème de lait de chèvre aérienne et de ces quelques graines de tournesol torréfiées, une sorte de granola délicatement salé, de quelques algues nori et des échalotes légèrement vinaigrées. Une merveille de vivacité et d’équilibre. Ce genre de composition régénérante qui laisse le mangeur respirer. Le beau morceau de raie marquée au beurre noisette, pomme de terre et poireau ou l’association rhubarbe glace au yaourt ne nous laisseront pas en reste.

C’est à ce moment là qu’on a envie de connaître le nom du chef, Giorgio Ravelli un suisse italien, qui a pas mal vadrouillé en gardant l’essentiel, sa liberté, et la notre.

Upstairs at the ten bells
84 Commercial Street, London E1 6LY
tél: +44(0)7530 492986
www.tenbells.com

Retrouvez toutes les tables proposées par Fulgurances sur leur SITE.
logo-fulgurances

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Hospitalité Laits végétaux

Le lait d’avoine bien parti pour devenir le roi des laits végétaux

11.03.20
Il pèse encore peu sur le marché des laits végétaux mais le lait d'avoine connaît une croissance inédite qui pourrait le voir devancer un jour le soja ou l'amande, grâce à son goût, ses vertus nutritives, environnementales et son...

Hospitalité À lire À table

La renaissance des auberges par Victor Coutard et Anne-Claire Héraud

10.12.21
L'ouvrage Nouvelles auberges donne immédiatement envie de reprendre le chemin des routes de nos campagnes gourmandes.

Hospitalité Boulanger.ère (Épisode 1/5)

La cuisine boulangère de quartier

10.04.24
Julien Cantenot est le fondateur de la cantine P1 Bouche et de la boulangerie l’Atelier P1, situées toutes les deux rue Marcadet dans le XVIIIème arrondissement de Paris.