En continu brève

« Non-conformités mineures » dans près de 10% des très grands élevages

par AFP
30.05.16

Des « non-conformités mineures » ont été constatées dans 14 très grands élevages, soit près de 10% d’un total de 121 élevages de volailles, de porcs ou de bovins en cours d’inspection, a indiqué samedi Ségolène Royal dans un communiqué. « Aucune non-conformité majeure n’a été recensée lors de ces inspections, sauf une« , relevée dans un élevage de poules pondeuses « qui recevra une mise en demeure« , précise la ministre de l’Environnement. « 14 sites, soit 10%, ont cependant montré des non-conformités mineures qui ont été signalées à l’exploitant et pour lesquelles des lettres de suite seront envoyées« , ajoute-t-elle, précisant qu’une réunion de la Direction générale de la prévention des risques s’est tenue dans la matinée.

La ministre indique que « 121 inspections ont été faites dans 73 départements ou sont en cours » et qu’elles « concernent pour 65%, des élevages de volailles, pour 26%, des élevages de porcs et pour 11%, des élevages de bovins« . Un bilan complet doit être présenté lors de la prochaine réunion des coordinateurs des inspections, le 9 juin, ajoute-t-elle. Mme Royal précise avoir demandé ces inspections « au titre de la police des installations classées pour la protection de l’Environnement » et en liaison avec le ministre de l’Agriculture. La publication de ce premier bilan intervient au lendemain de la décision de la préfecture de l’Ain d’ordonner que les bâtiments d’un élevage de poules pondeuses dans ce département soient « vidés et nettoyés » sous trois semaines, après la diffusion d’une vidéo choc de l’association L214.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par