En continu brève

L’OCDE se penche sur les politiques agricoles

par AFP
11.04.16

Les politiques agricoles des pays de l’OCDE ne sont pas en phase avec les défis qui les attendent: nourrir 9 milliards d’habitants d’ici 2050 de manière durable et sûre, ont noté les ministres de l’Agriculture réunis pendant deux jours sous l’égide de l’OCDE. « Si les politiques agricoles et alimentaires ont commencé à changer, les cadres d’action internes et internationaux ne sont pas suffisamment alignés sur les besoins qui se profilent », a indiqué l’OCDE dans ses conclusions. Le ministre de l’Agriculture américain, Tom Vilsack, avait ainsi estimé jeudi que pour atteindre l’objectif de nourrir 9 milliards de personnes, « la production agricole devra augmenter de 70% » d’ici 2050. Les ministres de 23 pays réunis pendant deux jours à Paris ont travaillé sur de nombreuses pistes comme « le transfert de connaissances » et « la coopération internationale« , a détaillé vendredi le ministre de l’Agriculture français, Stéphane Le Foll, qui a coprésidé la réunion avec son collègue américain.

Dans la continuité de la COP 21 qui s’est également tenue à Paris, M. Le Foll a réaffirmé que « l’agriculture pouvait et devait être une solution pour lutter contre le changement climatique, comme en témoigne l’initiative française +4 pour 1.000+ sur le stockage du carbone dans les sols« , qui rassemble à ce jour une centaine de pays et organisations internationales. Les discussions ont permis « d’établir une feuille de route pour l’agriculture adoptée par plus de 50 pays et organisations internationales« , selon le ministre français de l’Agriculture. « Des efforts spécifiques sont nécessaires, en particulier dans les pays en développement, pour offrir au secteur des conditions plus propices (de la santé à l’éducation en passant par les infrastructures physiques et les droits fonciers), pour encourager des investissements publics et privés indispensables et pour permettre aux exploitations de toute taille, y compris aux petites, de choisir la trajectoire de croissance qui leur offre le plus de perspectives », souligne par exemple l’OCDE.

Les ministres ont décidé de se « réunir de nouveau à l’OCDE dans les cinq à six années qui viennent pour faire le bilan de la mise en oeuvre des politiques » discutées lors de cette réunion.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Le beau, le bon et le bien fait récompensés par le Label Fabriqué à Paris

14.11.23
Le jury du Label "Fabriqué à Paris" s'est réuni le 10 novembre 2023 pour récompenser les produits de l'artisanat les plus authentiques. Parmi les 486 candidatures, il a distingué 15 lauréats, répartis en cinq catégories.

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...