En continu brève

E.Leclerc et Intermarché réaffirment leur soutien au cours du porc sur le cadran breton

par AFP
11.08.15

Les enseignes E.Leclerc et Intermarché ont indiqué mardi qu’elles continueraient à soutenir le cours du porc au cadran breton, en maintenant leur position d’achat à 1,40 euro le kilo, un prix jugé trop élevé par deux gros acheteurs du secteur. « Pour ce qui est de l’achat au cadran, les abattoirs d’E. Leclerc (Kermené), avec ceux d’Intermarché, se sont retrouvés lundi comme quasi seuls intervenants. La cotation n’a pas pu se faire« , a déclaré sur son blog Michel-Edouard Leclerc, président des centres Leclerc. « Pour la prochaine cotation au marché du porc qui aura donc lieu ce jeudi, les adhérents E.Leclerc (franchisés, NDLR) me demandent de confirmer que les équipes de Kermené ont bien reçu pour consigne de maintenir leurs positions d’achat à 1,40 euro/kg« , a-t-il ajouté. Il a toutefois souligné que « la situation ne sera pas tenable à moyen terme » s’il n’y a que « deux gros opérateurs à jouer le jeu« .

Un peu plus tard, Intermarché a également confirmé son soutien aux éleveurs de porc en expliquant « avoir permis d’atteindre, avec son pôle agroalimentaire Agromousquetaires, le niveau rémunérateur de 1,40 euro/kg en revalorisant chaque semaine depuis deux mois son prix d’achat au cadran« . « Afin de maintenir le cours du porc sur le long terme, Intermarché incite ses fournisseurs à rejoindre cette démarche de valorisation du prix dans la filière porcine« , précise l’enseigne, qui donnera la priorité aux fournisseurs qui s’alignent sur ce prix. Deux gros industriels de la transformation de viande, la Cooperl et Bigard/Socopa n’ont pas participé lundi au Marché du Porc Breton (MPB) à Plérin (Côtes d’Armor), jugeant trop élevé le cours du porc à 1,40 euro le kilo, fixé avec le gouvernement à la mi-juin pour soutenir les éleveurs en difficulté. Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a promis mardi que « tout sera mis oeuvre » pour que les cotations du porc reprennent jeudi.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.