En continu brève

Des associations craignent un abattage massif de bouquetins en Haute-Savoie

01.09.14

Plusieurs associations ont demandé lundi que les bouquetins, une espèce menacée, ne fassent plus l’objet d’abattage dans le massif haut-savoyard du Bargy dans le cadre de la lutte contre la brucellose.

« Sous couvert de santé publique », le préfet de  Haute-Savoie « s’apprêterait à faire tuer la totalité des bouquetins sur le massif du Bargy, y compris les jeunes nés en 2014 et les animaux sains« , écrivent dans un communiqué France nature environnement, la LPO, Agir pour la biodiversité, la Frapna et le Club alpin français. « La moitié au moins de la population de bouquetins de ce massif a déjà été décimée« , déplorent les associations. Il est « aberrant d’abattre des animaux sains pour endiguer l’épizootie ». »Nous demandons un moratoire » afin de « pouvoir faire un vrai bilan » des précédentes opérations d’éradication, a déclaré à l’AFP Yves Verilhac, directeur général de la LPO. « Sous la pression des tirs, les bouquetins du Bargy sont susceptibles de se disséminer vers les massifs adjacents« .

A la suite de l’infection d’un troupeau de bovins en 2012, le préfet de Haute-Savoie avait été saisi par des éleveurs d’une demande d’abattage total des bouquetins dans le Bargy, seul massif où la maladie a été signalée. Un arrêté a été pris en octobre 2013 autorisant les abattages des animaux de plus de cinq ans, les plus infectés. Au total plus de 300 animaux ont été abattus, soit environ la moitié de la population du massif. La brucellose peut être transmise à l’homme notamment par des produits laitiers contaminés et traitée par des antibiotiques. Le bouquetin avait quasiment disparu des Alpes mais, depuis les années 60, il a bénéficié de la fin de la chasse, de la création du Parc national de la Vanoise et de réintroductions. Il est classé comme espèce protégée depuis 1982 en France, où la population est désormais estimée à environ 10.000 individus.

Paris, 1 sept 2014 (AFP) –

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu Rendez-vous

Rencontres de Gallica : Vigne et vin

27.11.23
Cette séance des « Rencontres de Gallica » propose de montrer la place majeure de la viticulture dans la société française, à travers des sélections de documents dédiés à la vigne et au vin.

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...