Culture food Québec

Montréal, capitale gastronomique ?

04.03.24

C’est la dernière ligne droite pour la 25ème édition du festival « Montréal en lumière » où la gastronomie a pris une place prépondérante.

Montréal et le Québec en général nous font irrésistiblement penser au Danemark il y a une quinzaine d’années. Dans les deux cas, le climat étant ce qu’il est, les chefs étaient encore largement absents du paysage international de la créativité, et l’agriculture se limitait à l’agroalimentaire et aux cultures sous serres avec un petit peu plus de saumon. Si l’on en juge par l’intensité de la programmation culinaire de « Montréal en lumière, la capitale du Québec est rentrée dans un nouveau « nouveau monde ». Et plutôt que d’aller chercher ce que l’on n’a pas, les québécois regardent autour d’eux et s’aperçoivent de la richesse de leur territoire, même sous la neige.

 

Marie-Philippe Mercier (à gauche) ©P.H.

Le meilleur exemple en est Racines boréales dont la ligne directrice pro-active s’énonce ainsi : « On remet le terroir au centre de l’assiette ». Hier, Marie-Philippe Mercier, la cofondatrice était invitée au Quartier Gourmand, QG dans les deux sens de tout ce que les québécois brassent comme idées et concepts pour faire évoluer leur rapport à la cuisine. Elle y a présenté des produits de ses cueillettes, la plupart  inconnus sous nos latitudes et qui goûtent vraiment bon!  On pense par exemple au mélilot blanc (melilotus albus), plante mellifère très commune au Québec, aux  fleurs très aromatiques que l’on surnomme  « vanille boréale » ou « vanille nordique » pour les raisons qu’on imagine et dont on vous reparlera prochainement à l’occasion de nos visites chez des boulangers.

Mélilot blanc

On a goûté aussi avec du saumon, ses très élégants épices à Gravlax composés notamment de poivre des dunes fumé maison et de comptonie voyageuse qui rappelle  le thym et l’eucalyptus.

Mais pour faire Capitale, il faut évidemment savoir inviter le monde entier à échanger. Et là, on vous laisse éplucher le gigantesque programme de repas, ateliers ou conférences  qui mettent à l’honneur de chefs du monde entier, mais aussi des vignerons. Montréal, capitale gastronomique ? Définitivement oui !

Montréal en lumière, jusqu’au 10 mars

 

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Commanderie de l’Érable

20.03.24
À une petite cinquantaine de kilomètres de Montréal, au cœur du Parc Régional Bois de Belle-Rivière, on trouve quelques passionnés d'un arbre réellement unique, d'où sort une eau toute aussi magique. Par la perpétuation d'un savoir-faire ancestral d'une précision...

Culture food La BNF gourmande

Le viognier et le vin blanc de Condrieu

15.03.24
Quand, en 1901, dans le tome II de leur Ampélographie, Pierre Viala et Victor Vermorel décrivent le viognier, ce cépage vient de subir les ravages du phylloxéra.

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...