Culture food

Festival Qué Gusto, un peu de couleur et de gaieté dans la grisaille

13.10.23

Demain débute la nouvelle édition du Festival Qué Gusto, un évènement haut en couleurs qui promeut toute la richesse de la culture gastronomique mexicaine dans plusieurs restaurants et établissements culturels de la Capitale.

Festival Qué Gusto

Programmé depuis 2015, ce festival est considéré comme la plateforme de promotion de la culture gastronomique mexicaine en France où celle-ci reste encore peu présente. Temps fort de cette volonté de faire briller “el Tri” – surnom donné au Mexique en référence à son drapeau tricolore – l’initiative de Ximena Velasco et Expresso communication va encore plus loin en se déclinant tout au long de l’année en plusieurs activités et animations culturelles, toujours sous le nom de la marque déposée Festival ¡Qué Gusto!®.

Plus d’une dizaine d’établissements participent à l’initiative en réalisant des plats, des boissons ou encore des desserts spécialement pensés pour l’occasion. Parmi eux, on retrouve notamment Laïa (un 12,5 au Gault & Millau) qui propose une cuisine latine méditerranéenne, El Vecino Taqueria Marais et son taco fait maison mais aussi l’étoilé Ochre pour un dîner à quatre mains avec Baptiste Renouard et Mercedes Ahumada. Vecteur d’une passion commune entre les mangeurs des deux côtés de l’océan, ce festival vivant et coloré est également le moyen de tisser des liens entre les communautés de chefs français et mexicains. 

Festival Qué Gusto
Doña Luisa Anaya cuisinière traditionnelle mexicaine de la région d’Hidalgo
Festival Qué Gusto

Cette édition met particulièrement en lumière l’État d’Hidalgo, situé le long de la zone centrale du Mexique (et n’y voyez aucun clin d’oeil à la Maire de Paris). Considéré comme un acteur clé des plus grandes recettes traditionnelles du pays, il est aussi réputé pour son dicton “Tout ce qui court, traîne ou vole, part à la casserole”. C’est Doña Luisa Anaya, une cuisinière traditionnelle mexicaine, mais aussi une célébrité dans la région d’Hidalgo qui sera aux commandes du dîner d’ouverture, et qui fera découvrir la gastronomie de son terroir à travers un menu élaboré avec les ingrédients et les techniques héritées de sa mère et de sa grand-mère. 

Le Festival invite d’ailleurs à retrouver ici des idées de lieux historiques, naturels et culturels à visiter dans la région.

Notre sélection : 

Samedi 14 octobre – 20h : Dîner d’ouverture à Chicahualco ( 17è) : cuisine traditionnelle de l’État d’Hidalgo avec Doña Luisa Anaya.
Dimanche 15 octobre – 13h30 et 17h30 : atelier de mixologie mexicaine chez HOBA.
Mercredi 18 octobre – 18h : Discussion (et dégustation) autour de la conférence “Hidalgo : une gastronomie surprenante” à l’Institut Culturel du Mexique.

Le reste de la programmation est à découvrir ici.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de Soma, un modèle de table champêtre et d’agrotourisme, à imiter sans modération

05.04.24
Perdue dans la forêt à près de deux heures de route de Montréal en direction des pistes de ski de Mont-Tremblant, se trouve une maison qui interroge l'idée de ce que sera le restaurant de demain. Évidemment un espace...

Culture food La BNF gourmande

Le viognier et le vin blanc de Condrieu

15.03.24
Quand, en 1901, dans le tome II de leur Ampélographie, Pierre Viala et Victor Vermorel décrivent le viognier, ce cépage vient de subir les ravages du phylloxéra.

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...