Culture food Exposition

Avec “Croquez ! La BD met les pieds dans le plat”, Angoulême ajoute l’alimentation à son programme

26.01.24
©Posy Simmonds

“Parler d’alimentation, c’est parler de notre société, de notre histoire, de nos patrimoines. C’est parler d’humanité”, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image donne le « la ». Jusqu’au 10 novembre, l’exposition pensée par Marine Bidaud et Mathieu Charrier propose d’explorer la présence de la nourriture dans les planches de BD. En filigrane, elle révèle l’évolution de cet art qui a rendu compte des mouvements de la société, avec l’alimentation comme marqueur du temps. Une histoire du vivant racontée à travers les œuvres d’une centaine d’auteurs du monde entier : sujets d’actualité, reportages de chefs et de producteurs, métaphores culinaires… Spoiler alert : certains dessins sont des originaux n’ayant encore jamais été dévoilés au grand public. Un parcours interactif en six thématiques qui allie le toucher à l’odorat en sollicitant le goût. À ne surtout pas manquer ! 

Du 25 janvier au 10 novembre 2024 au Musée de la Bande Dessinée, 16000 Angoulême.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de Soma, un modèle de table champêtre et d'agrotourisme

05.04.24
Perdue dans la forêt à près de deux heures de route de Montréal en direction des pistes de ski de Mont-Tremblant, se trouve une maison qui interroge l'idée de ce que sera le restaurant de demain. Évidemment un espace...

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...

Culture food

“L’expérience biosphère : 120 jours dans le désert”, le documentaire qui vous fait aimer 2090

13.05.24
Disponible sur Arte jusqu’en 2026, le documentaire de Laurent Sardi nous plonge dans une vision futuriste et optimiste de ce que pourrait être, en 2090, notre quotidien au climat passablement déréglé.