En continu brève

Thaïlande: des travailleurs birmans attaquent un géant alimentaire pour travail forcé

par AFP
02.09.16

Des travailleurs birmans d’un élevage de poulets en Thaïlande ont porté plainte vendredi pour « travail forcé » contre leur employeur et un géant de l’agroalimentaire thaïlandais, client de la ferme et fournisseur des marchés européens. L’industrie de la pêche thaïlandaise est souvent montrée du doigt pour des accusations de conditions de travail inhumaines, voire d’esclavage. Mais jusqu’ici l’industrie agroalimentaire, et notamment celle de la volaille, n’avait jamais fait l’objet de telles accusations. Elle représente plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel et exporte un tiers de son poulet en Europe. Soutenus par l’association thaïlandaise Migrant Worker Rights Network (MWRN), quatorze travailleurs ont porté plainte contre le groupe Betagro, qui se fournit dans la ferme qui les employait. Ils réclament 46 millions de bahts (1,18 million d’euros) de dommages et intérêts. Ces derniers ont décrit des journées de travail qui pouvaient aller jusqu’à 20 heures avec des nuits passées à dormir dans les poulaillers de leur ferme de Lopburi, dans le centre du pays. Contacté par l’AFP, Betagro a refusé de commenter. En juin, le groupe avait cessé de se fournir auprès de cet élevage après les révélations d’exploitation des travailleurs birmans. « L’industrie du poulet a réussi jusqu’ici à ne pas attirer l’attention … mais dans de nombreuses entreprises, les travailleurs ne touchent pas le salaire minimum et ne peuvent pas protester« , estime Andy Hall, membre de l’association MWRN. En Thaïlande, la plupart des travailleurs immigrés, principalement venus de Birmanie et du Cambodge, sont souvent sans papiers et employés dans la construction, la pêche et l’agroalimentaire. Sous la pression de l’Union européenne, qui menace la Thaïlande d’une fermeture de son marché si le pays ne fait pas le ménage dans son secteur de la pêche, le pays a récemment régularisé des dizaines de milliers de travailleurs illégaux.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu

Refugee Food Festival revient pour une deuxième édition à Nice

12.06.24
Parmi les 11 autres villes de France et de Suisse où l’association posera ses valises, c’est de l’édition qui aura lieu au soleil du 12 au 16 juin dont on voulait vous parler.