En continu brève

Surfant sur la mode du « sans sucre », Charles et Alice accroît ses capacités

par AFP
27.11.17

Surfant sur la mode du « sans sucre » ajouté, le spécialiste des compotes Charles et Alice a annoncé la mise en service d’une nouvelle ligne de production qui permet d’accroître de 40% la capacité de son usine d’Allex (Drôme). L’investissement, qui a permis la création de 17 emplois, est de 8 millions d’euros, a indiqué vendredi dernier le PDG de l’entreprise Thierry Goubault. « Le marché est porteur et on reste très optimiste sur son évolution », a-t-il indiqué à l’AFP. « Cet investissement nous permet de franchir un palier ».

Charles et Alice est né en 2011 de la fusion de Charles Saraud, une vieille PME du Vaucluse spécialisée dans les desserts aux fruits que M. Goubault avait rachetée quatre années auparavant, et de l’ancienne filiale française du groupe suisse Hero, que M. Goubault avait dirigée quelques années plus tôt au cours de sa carrière de cadre international. Depuis, la société a multiplié ses volumes par 2,5 et porté son chiffre d’affaires de 100 à 150 millions d’euros. Elle s’est fixé pour objectif de porter ses ventes à 200 millions dans un délai de 3 à 5 ans.

Elle traite actuellement 60.000 tonnes de fruits par an dans ses deux usines de la Drôme et du Vaucluse. Charles et Alice réalise 10% de son activité dans le bio. Le marché est en forte croissance, mais le groupe se trouve confronté à des problèmes d’approvisionnement en pommes et poires. Il a ainsi signé une vingtaine de partenariats avec des arboriculteurs bio de la région pour sécuriser ses fournitures en matière première.

La société de 400 personnes, actuellement très franco-française, mise aussi sur l’international pour se développer. Elle dispose déjà d’une petite usine en Pennsylvanie, qui emploie 25 personnes, pour capitaliser sur l’aspiration d’une partie de la population américaine à manger plus sain. Son capital est actuellement détenu à 75% par les sociétés d’investissement CM CIC Investissement et Equistone, et le solde par le management, dont M. Goubault.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

Le beau, le bon et le bien fait récompensés par le Label Fabriqué à Paris

14.11.23
Le jury du Label "Fabriqué à Paris" s'est réuni le 10 novembre 2023 pour récompenser les produits de l'artisanat les plus authentiques. Parmi les 486 candidatures, il a distingué 15 lauréats, répartis en cinq catégories.