En continu brève

Quatre ONG boycottent le Conseil national de l’environnement

par AFP
15.06.15

Quatre ONG environnementales ont annoncé lundi qu’elles boycottaient une réunion du Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) mardi pour dénoncer un « déni de dialogue » et ont demandé à être reçues par le président de la République. Le CNTE, où sont représentés ONG, collectivités, syndicats, patronat et parlementaires, doit examiner mardi le rapport sur la démocratie environnementale, qui contient des recommandations pour favoriser la démocratie participative. Ce rapport, rédigé par une commission présidée par le sénateur (PS) Alain Richard et constituée après la mort d’un militant écologiste à Sivens (Tarn), conclut « à la nécessaire exemplarité de l’Etat dans la qualité du dialogue environnemental », soulignent France Nature Environnement (FNE), La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), Surfrider Foundation et les Amis de la Terre dans un communiqué commun. « Or, au même moment, l’Assemblée nationale examinera le projet de loi Macron qui intègrerait certaines propositions de ce rapport. Face à ce contre-exemple parfait de démocratie participative », les quatre ONG « ont décidé de boycotter la réunion », ne voulant pas « cautionner par (leur) présence un tel déni de dialogue ».

Selon elles, alors que le CNTE examine mardi « les timides propositions d’amélioration de démocratie participative en matière environnementale du rapport Richard », le gouvernement « détricote des règles qui protègent et encadrent la protection de l’environnement ». Elles interpellent « solennellement » le président François Hollande « pour lui demander une audience et de requalifier les termes du dialogue et des engagements de l’Etat en matière de protection de l’environnement. » De son côté, la Fondation Hulot, « particulièrement inquiète suite à plusieurs arbitrages récents très défavorables à l’écologie », demande au Premier ministre Manuel Valls de pouvoir « échanger très rapidement » avec lui, dans une lettre qu’elle lui a adressée lundi. La Fondation déplore notamment que l’examen au Sénat de la loi sur la biodiversité soit « de nouveau reporté » et que « les interdictions sur les pesticides néonicotinoïdes au niveau français peinent à voir le jour ».

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier