En continu brève

« Nourrir l’Afrique », une conférence organisée par la Banque africaine de développement

par AFP
22.10.15

Une conférence internationale consacrée à l’agriculture en Afrique s’est ouverte mercredi à Dakar, avec pour objectif, selon les organisateurs, de pousser les dirigeants à des « engagements forts » afin de promouvoir ce secteur sur un continent dont un habitant sur quatre « souffre de faim et de malnutrition ». La conférence est organisée par la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement du Sénégal sur le thème « nourrir l’Afrique ». Elle rassemble jusqu’à vendredi « quelque 400 participants », dont des ministres en charge des questions d’agriculture et d’économie, gouverneurs de banques centrales et des opérateurs économiques, selon un communiqué de la BAD.

« L’agriculture est l’épine dorsale de l’Afrique. C’est un secteur qui procure environ le tiers du Produit intérieur brut (PIB) du continent et emploie plus de 60 % de la main d’œuvre africaine », a déclaré le président sénégalais Macky Sall, à l’ouverture de la réunion au Centre international de conférences Abdou-Diouf, à Diamniadio (environ 40 km de Dakar). « C’est dans l’agriculture que nous trouverons un des moyens les plus sûrs pour assurer notre propre sécurité alimentaire et générer une croissance porteuse d’emplois et de prospérité partagée », a dit Macky Sall, en présence notamment du président de la BAD, le Nigérian Akinwumi Adesina.

D’après la BAD, la rencontre vise à faire face aux « défis de la transformation de l’agriculture africaine, pour lutter contre la faim et la pauvreté et stimuler la croissance et l’emploi sur le continent ». L’Afrique « recèle près des deux tiers des terres arables de la planète » mais elle maintient « le fonctionnement de son agriculture à un niveau de subsistance », affirme la banque africaine. « Le quart de sa population souffre de faim et de malnutrition, alors qu’elle continue d’importer pour 35 milliards de dollars (plus de 30,8 milliards d’euros) de denrées alimentaires chaque année », indique-t-elle dans un dossier de presse.

De même source, la rencontre de Dakar vise à obtenir des gouvernements africains et du secteur privé des mesures pour donner la priorité au secteur agricole et transformer l’agriculture, à travers notamment des financements innovants et l’accès des femmes au crédit.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier

En continu Festival

Chefs étoilés, gastronomes et amoureux des bons produits réunis à Saint-Tropez du 4 au 6 mai.

03.05.24
Parrainée par le chef marseillais Gérald Passedat, la 4ème édition de cet événement accueillera Place des Lices un large marché de producteurs et sera ponctuée de démonstrations culinaires assurées par une vingtaine de grands chefs et pâtissiers autour de...

En continu

Refugee Food Festival revient pour une deuxième édition à Nice

12.06.24
Parmi les 11 autres villes de France et de Suisse où l’association posera ses valises, c’est de l’édition qui aura lieu au soleil du 12 au 16 juin dont on voulait vous parler.