En continu brève

Macron reçoit 180 chefs cuisiniers à l’Élysée, une première

par AFP
27.09.17

Emmanuel Macron a reçu mercredi 180 chefs étoilés à l’Élysée, une première, « qui prouve que la nourriture est une affaire d’État« , a-t-il déclaré en saluant des « ambassadeurs de la gastronomie française« . Ce déjeuner prestigieux, dans la grande salle des fêtes du Palais, au menu signé Guy Savoy avec le concours de Yannick Alléno, était organisé à l’occasion du concours des Bocuse d’Or, l’un des plus célèbres trophées de cuisine au monde, qui se tient mardi et mercredi à Paris.

Tous en veste blanche, les 180 chefs ont d’abord posé dans le jardin du Palais pour une photo de groupe autour du président. Au menu, l’huître Gillardeau crème glacée à la livèche, langoustine du Guilvinec et ananas fermenté, soupe d’artichaut à la truffe noire et « oreiller de la belle basse-cour », en hommage à Paul Bocuse. Ses auteurs : Guy Savoy, Yannick Alléno, Anne-Sophie Pic et Dominique Crenn La crème de la profession était réunie, dont Marc Veyrat, Christian Constant, Joël Rebuchon, Alain Ducasse, Jean-François Piège, Ghislaine Arabian, Régis Marcon, Reine Sammut ou encore la gagnante de Top Chef, Stéphanie Le Quellec et le président des Bocuse d’Or Jérôme Bocuse, fils de « Monsieur Paul », 91 ans. Sans oublier William Elliott, chef au Touquet, qui avait organisé le dîner de mariage du couple Macron en 2007. « Nous connaissons beaucoup de chefs, quand nous avons quelque chose à fêter, nous allons chez un chef« , a souri Brigitte Macron. « Chaque fois que je reçois des chefs d’Etat j’ai à coeur de mettre à l’honneur la gastronomie française, et c’est attendu« , a dit Emmanuel Macron. Il annoncé avoir pour objectif en 2022 que 10.000 restaurants dans le monde participent à l’opération « Goût de France », lancée en 2015, où des restaurants internationaux mettent à l’honneur la gastronomie et le service à la française. Un « plan d’action pour Goût de France » sera présenté le 10 octobre, « à l’image de ce qui a été fait pour la French Tech« , a-t-il précisé, « il ne faut jamais céder au goût des autres« . Le président a rendu hommage à un métier « d’une exigence extrême, où on vit dans l’angoisse d’être un peu moins parfait« . « Je n’ignore rien de tout cela. Rien ne se fait sans effort. Vous êtes un exemple pour les jeunes« , a-t-il déclaré. Il a aussi remercié le personnel de service « pour son dévouement« . « Je suis passé ici à minuit avec Brigitte et j’ai vu des femmes et des hommes qui avaient une passion : dresser les tables. Ils portent une excellence« , a-t-il dit. Quand on reçoit un chef d’État étranger, « tout se joue là, par ces petits gestes exemplaires. Il y a une dignité irremplaçable, elle ne se calcule pas en argent mais à la reconnaissance« , a-t-il conclu.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.