En continu Pandémie

Liban: des millions de personnes menacées d’insécurité alimentaire

par AFP
08.04.20

Des millions de personnes sont menacées d’insécurité alimentaire au Liban, pays touché par une grave crise économique exacerbée par le nouveau coronavirus, a alerté mercredi Human Rights Watch (HRW), appelant les autorités à établir un plan d’assistance urgent.

Le Liban, qui compte officiellement 575 cas et 19 décès, a décrété mi-mars un état d’urgence sanitaire et un confinement général pour lutter contre la pandémie de Covid-19. « Le confinement pour ralentir la propagation de (la maladie) Covid-19 a aggravé la pauvreté et les difficultés économiques qui sévissaient au Liban avant l’arrivée du virus« , a déclaré Lena Simet, chercheuse à HRW, dans un communiqué de l’ONG. « Des millions de personnes résidant au Liban risquent d’avoir faim« , a averti le communiqué, dans un pays où 45% de la population vit sous le seuil de la pauvreté, selon les autorités. « Beaucoup de gens ont perdu leurs revenus et si le gouvernement n’intervient pas, plus de la moitié de la population pourrait ne plus pouvoir se procurer de la nourriture ou des produits de première nécessité« , a poursuivi Mme Simet.

Selon Aya Majzoub, chercheuse sur le Liban à HRW, de nombreuses personnes ayant perdu leurs sources de revenus en raison de la crise ne disposent pas d’épargne. « Très peu de familles peuvent se permettre de continuer à vivre comme avant la crise du coronavirus sans aucune aide financière du gouvernement« , a-t-elle affirmé. Fin mars, le gouvernement a annoncé une aide –équivalente à environ 140 euros au taux du marché actuel– aux familles les plus pauvres. Sur les réseaux sociaux, la proposition d’un ouvrier du bâtiment incapable de payer son loyer de vendre son rein a provoqué l’émoi.

Selon HRW, le gouvernement devrait envisager de suspendre le paiement des loyers et des prêts immobiliers durant la période de confinement. Avec une population de 4,5 millions d’habitants, le Liban dit accueillir 1,5 million de réfugiés syriens ayant fui le conflit voisin, qui sont également impactés par le confinement, selon Mme Majzoub. « Beaucoup d’entre eux étaient des travailleurs saisonniers –ils travaillaient dans l’agriculture (…) dans le secteur des services–, et ils ne sont plus en mesure de le faire« , a-t-elle affirmé. Lundi, le chef de l’État Michel Aoun a appelé la communauté internationale à apporter un soutien financier à son pays. Le Liban a annoncé en mars son premier défaut de paiement dans l’histoire et croule sous une dette de 92 milliards de dollars, soit 170% du PIB, l’un des ratios les plus élevés au monde.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Guide

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.