En continu

Le polonais AmRest Holdings achète la chaîne française Sushi Shop pour 240 millions d’euros

par AFP
26.07.18

Le groupe d’origine polonaise AmRest Holdings a annoncé mercredi l’acquisition de la chaîne de restauration française Sushi Shop, la transaction valorisant l’entreprise à 240 millions d’euros.

AmRest Holdings, qui avait déjà repris en 2017 la franchise des unités de livraison de la chaîne de restaurants Pizza Hut et son concept de pizza Hut Express en France, compte ainsi « étendre son influence en Europe de l’Ouest », indique-t-il dans un communiqué. Sushi Shop a été fondé en 1998 par Grégory Marciano, Hervé Louis et Adrien de Schompré. La chaîne compte aujourd’hui 160 restaurants dans 12 pays et enregistre un chiffre d’affaires annuel de 202 millions d’euros, dont une grande partie venant des livraisons de repas.

Gregory Marciano et Adrien de Schompré resteront respectivement président et directeur de l’entreprise, qu’ils continueront à gérer après la transaction. Un complément de prix de 10 millions d’euros est prévu dans le cas où le groupe atteindrait certains objectifs financiers, non précisés. L’opération sera bouclée dans les prochains mois, après consultation du personnel et avis de l’Autorité de la concurrence, souligne AmRest Holdings.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.