En continu brève

La mairie de Sao Paulo interdit le foie gras, les chefs s’insurgent

par AFP
30.06.15

Le maire de Sao Paulo, la mégapole du Brésil, vient de promulguer une loi interdisant la production et la vente de foie gras, au grand dam des chefs cuisiniers qui lui avaient demandé d’y mettre son véto. La loi, publiée vendredi dans le Journal Officiel, dénonce le gavage des oies, la souffrance animale et prévoit des amendes pouvant s’élever jusqu’à 1 700 euros en direction des restaurants et des commerces qui ne la respecteraient pas. Ces derniers ont 45 jours pour s’adapter. Si la promulgation de la loi a été saluée par les défenseurs des droits des animaux, cette dernière a été vivement critiquée par les chefs. « Ce n’est pas un fait isolé. Il y a une tendance mondiale en faveur d’une posture plus juste envers les animaux », s’est félicité Ricardo Laurino, coordinateur national de groupes de la Société végétarienne brésilienne.

« C’est ridicule et hypocrite! Ce ne sont pas tous les éleveurs qui maltraitent les animaux », a déclaré, de son côté, le chef Renato Carioni qui pensait que le maire mettrait son véto car « il est un grand amateur de foie gras ». Le projet avait été voté le 16 mai par l’assemblée municipale. Il y a un mois, l’association brésilienne des Professionnels de la cuisine avait commencé à faire circuler une pétition demandant au maire de mettre son veto au projet. La pétition (oesta.do/peticao-foie-gras), défendait « le foie gras en tant qu’instrument culturel de la gastronomie mondiale ». L’association des professionnels de la cuisine et de la Haute gastronomie soulignait sur son site internet « que Sao Paulo était reconnue comme étant l’une des trois principales destinations gastronomiques du monde, en concentrant ce qu’il y a de meilleur dans la cuisine internationale ».

La promulgation de cette loi est également considérée par ses adversaires comme « un mauvais service rendu à l’excellence culinaire de Sao Paulo, principalement lorsqu’elle décline la cuisine française qui utilise depuis des siècles le foie gras dans la préparation de divers plats, consacrés mondialement », selon les chefs de Sao Paulo qui avancent, comme ultime argument, que « préparer des lois sur les aliments est du ressort des autorités fédérales ».

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...