En continu brève

Brésil : plus de 25.000 Sans-Terre mobilisés pour une réforme agraire

par AFP
12.03.15

Des manifestations des paysans sans-terre qui réclament une réforme agraire au Brésil et proposent l’agroécologie comme alternative à l’agrobusiness ont déjà réuni plus de 25.000 agriculteurs dans presque tout le géant sud-américain en moins d’une semaine.

« Ce mercredi, des manifestations ont lieu dans les Etats d’Alagoas (nord-est), Parana, Rio Grande do sul (sud) et Rio de Janeiro (sud-est) », a déclaré à l’AFP Mayra Lima, l’une des attachées de presse du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST). A Maceio, la capitale d’Alagoas, 4.000 Sans-Terre qui demandent à se voir attribuer une parcelle à cultiver ont défilé pour dénoncer le « modèle destructeur de l’agroalimentaire, qui ne produit qu’avec du poison » (les pesticides), selon eux.

Une autre manifestation a eu lieu dans les rues de Porto Alegre (capitale du Rio Grande do sul) avec 4.000 paysans, selon le site officiel du MST. Dans le Parana et à Rio de Janeiro, les Sans-Terre ont bloqué des routes et autoroutes, a indiqué Mme Lima. Les actions – marches, occupations de terres et blocage de routes – ont débuté le 5 mars, dans le cadre de la Journée nationale de lutte des femmes à la campagne. Ce jour-là, près d’un millier de femmes du MST armées de bâtons et couteaux avaient envahi une usine de cellulose et détruit des milliers de plants d’eucalyptus transgéniques dans l’Etat de Sao Paulo.

Les actions continuent dans le cadre des « Luttes unifiées pour les campagnes ». Elles se sont déjà déroulées dans 21 des 27 Etats du Brésil, surnommé le « grenier du monde ». « Cette année, nous avons le soutien des mouvements sociaux urbains, outre les syndicats, qui se mobilisent pour les droits des travailleurs et pour une réforme politique », a déclaré Deborah Nunes, de la coordination nationale du MST, alors que la classe politique brésilienne est éclaboussée par le retentissant scandale de corruption au sein de la compagnie pétrolière Petrobras.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu Rendez-vous

Rencontres de Gallica : Vigne et vin

27.11.23
Cette séance des « Rencontres de Gallica » propose de montrer la place majeure de la viticulture dans la société française, à travers des sélections de documents dédiés à la vigne et au vin.

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...