En continu brève

Allergie à l’arachide: DBV Technologies lance une étude de phase III

par AFP
02.08.16

La biotech française DBV Technologies a annoncé mardi le lancement d’un essai clinique de phase III pour tester l’efficacité de son patch Viaskin Peanut contre l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans. « La nouvelle étude +Realise+ permettra de mieux appréhender l’utilisation de Viaskin Peanut dans la pratique clinique courante et d’enrichir la base de données sur son innocuité, notamment chez les patients ayant des antécédents d’anaphylaxie sévère », une réaction allergique aiguë qui peut causer la mort, a expliqué DBV dans un communiqué. « Cette étude permettra également d’évaluer l’évolution de la qualité de vie des patients et les biomarqueurs immunologiques spécifiques à l’arachide au cours du temps », a ajouté le groupe. En octobre, une étude de suivi sur 12 mois après une étude de phase IIb avait montré « l’innocuité et l’efficacité à long terme » du produit, selon DBV. Le groupe a également déjà lancé un essai clinique pivot de phase III baptisé Pepites. « Les résultats des deux essais, Realise et Pepites devraient être disponibles durant le second semestre 2017 », précise DBV. Installé à Bagneux, en région parisienne, DBV espère une première commercialisation de Viaskin Peanut aux Etats-Unis en 2018, destiné en priorité aux enfants. Aux Etats-Unis, pays friand de beurre de cacahuète, « les allergies à l’arachide et aux fruits à coques touchent environ 1% de la population, soit plus de 3 millions de personnes », dont un nombre croissant d’enfants, expliquait en octobre à l’AFP le PDG de DBV, Pierre-Henri Benhamou.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...

En continu

Le Festival des Mets et des Mots à Villers-Cotterêt annonce une première édition prometteuse

11.04.24
À 50 minutes de Paris, le Château de Villers-Cotterêts accueillera le weekend du 19, 20 et 21 avril le Festival des Mets et des Mots, une coproduction signée Cité internationale de la langue française et Mission Française du Patrimoine...