En continu brève

Accord de Bel avec la Banque mondiale pour développer la prévention chez ses vendeurs de rue

par AFP
04.10.17

Les fromageries Bel ont conclu un partenariat avec une filiale de la Banque mondiale pour que leur réseau de 6.000 vendeurs de rue dans les pays en développement permette de mener des actions de prévention et d’éducation à la santé. « Le groupe Bel et la Société financière internationale (IFC), membre du groupe Banque mondiale, ont conclu un partenariat visant à accroître l’impact social du programme » Sharing Cities, développé par Bel, a indiqué mercredi le groupe fromager dans un communiqué.

Depuis près de quatre ans, Bel s’appuie sur des réseaux existants de vendeurs de rue dans cinq pays en développement pour commercialiser son fromage fondu « La Vache qui rit », proposant en retour de leur faciliter l’accès à une couverture santé, aux services bancaires ainsi qu’à la formation professionnelle. Lancé en décembre 2013 à Hô-Chi-Minh-Ville au Vietnam, ce programme a depuis été déployé à Kinshasa (République Démocratique du Congo), Abidjan (Côte d’Ivoire), Hanoï (Vietnam), Dakar (Sénégal) et Antananarivo (Madagascar).

Dans certaines des villes où l’initiative s’est développée, ces vendeurs représentent 25% des ventes locales de Bel et sur les 6.000 vendeurs de rue qui participent au programme, 1.500 bénéficient d’une couverture santé, 900 d’un compte bancaire et 600 vendeurs ont été formés à la gestion de leur entreprise, selon Bel. L’accord avec l’IFC permettra à Bel d’obtenir un soutien technique dans le domaine de la prévention et l’éducation à la santé.

De plus, si les objectifs d’impact social sont remplis dans les trois ans, Bel « recevra une participation financière de 240.000 dollars », selon Alexandra Berreby, directrice du programme chez Bel Explorer. « Grâce au groupe Banque mondiale (…) d’ici trois ans, nos programmes pourraient bénéficier à plus de 200.000 personnes », précise Caroline Sorlin, directrice de Bel Explorer. A horizon 2025, Bel a pour objectif d’étendre cette initiative à 24 nouvelles villes avec 80.000 vendeurs de rue qui représenteront environ 15% des ventes locales.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.