En continu brève

30ème collecte des Banques alimentaires vendredi et samedi

26.11.14

Du café, des conserves, des produits bébé ou de l’huile, les Banques alimentaires lancent vendredi leur 30e collecte de denrées alimentaires pour les plus précaires, dans 9.000 grandes surfaces et points de collecte, afin de recueillir l’équivalent de 25 millions de repas.

Pour leur 30e anniversaire, les banques alimentaires vont par ailleurs investir pendant deux jours le parvis de l’hôtel de ville de Paris, où sera installé un « village de la solidarité alimentaire ». Chacun pourra y apporter « un produit alimentaire sec » (conserves de fruits et de légumes, conserves de viande ou de poisson, produits de petit-déjeuner, petits pots pour bébé, soupes en brique, etc.).

L’objectif affiché est de collecter l’équivalent de 25 millions de repas, qui seront ensuite répartis auprès des 5.300 associations et centres communaux d’actions sociale (CCAS) partenaires qui viennent en aide aux plus démunis et distribuent de l’aide alimentaire tout au long de l’année. En 2013, cette collecte nationale avait permis de récolter plus de 12.500 tonnes de denrées alimentaires, soit l’équivalent de 25,25 millions de repas. Vendredi et samedi, cette collecte mobilisera 125.000 bénévoles dans toute la France, reconnaissables à leur gilet orange, couleur des banques alimentaires. Comme chaque année, les produits seront redistribués dans le département où ils ont été collectés.

Dans le « village solidaire », les Franciliens pourront également découvrir les ateliers cuisine que proposent les banques alimentaires. Des « battles » verront des cuisiniers s’affronter en mitonnant les produits collectés et les participants pourront également préparer la « soupe solidaire », qui sera remise à une association. Les moins doués aux fourneaux pourront participer au « défi vélo », et pédaler sur deux vélos fixes reliés à des compteurs: chaque kilomètre parcouru permettra d’offrir un repas aux Banques alimentaires. Et via les réseaux sociaux, les internautes pourront poster « une photo souriante avec un détail orange », la couleur des banques alimentaires. Chaque « sourire orange » sera également l’occasion d’offrir un repas.

La collecte auprès du grand public représente quelque 13% de l’approvisionnement des Banques alimentaires. Le reste sont des produits « sauvés de la destruction », issus des grandes surfaces, de l’industrie agro-alimentaires et des agriculteurs, ou des produits provenant de l’Etat et de l’Union européenne.

En 2013, les 98 Banques alimentaires et antennes ont distribué en tout 93.000 tonnes de denrées, soit l’équivalent de 186 millions de repas, aux associations qui ventilent ensuite les produits auprès de 1,4 million de démunis.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Guide brève

Pour ne plus avoir à choisir entre poussette et fourchette, le Fooding Kids vous guide

29.02.24
Le Fooding a encore frappé avec une nouvelle rubrique : le Fooding Kids.

En continu

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

Mieux Manger au Ciné, l’association qui œuvre pour une meilleure alimentation dans les lieux culturels s’allie à Open Food Facts

En continu

Refugee Food Festival revient pour une deuxième édition à Nice

12.06.24
Parmi les 11 autres villes de France et de Suisse où l’association posera ses valises, c’est de l’édition qui aura lieu au soleil du 12 au 16 juin dont on voulait vous parler.