Culture food Libre service photographique

La petite épicerie de Marie Hamel

03.02.15

Depuis 2010, Marie Hamel photographie à la chambre, les façades des Alimentation Générale. Un travail photographique esthétique tout autant que sociologique à la rencontre de ces lieux de vies de quartiers qui peu à peu disparaissent.

Quand tout est fermé, le dimanche ou le soir tard, on sait bien que c’est là notre seule chance de trouver le bout de beurre qui manque ou le paquet de farine. Mais on les aime aussi pour la délicatesse avec laquelle ils organisent parfois les fruits et légumes sur leurs étals colorés. Ces petites épiceries de quartier s’appellent ‘Alimentation Générale’ et depuis 2010, à la nuit tombée, la photographe Marie Hamel, fraichement sortie de l’école des Gobelins, les photographie à la chambre. Sous son regard, elles apparaissent auréolées de lumière, un point de lumière dans la ville assoupie par la nuit. Si Marie Hamel documente ces lieux, c’est pour leur esthétique tout autant que pour leur rôle de proximité. Ces lieux « disparaissent les uns après les autres, écrasés par les grands groupes dʼhypermarchés, qui implantent à leur tour de petites antennes de quartier », se désole t-elle nous expliquant qu’elle prolonge toujours ses photographies en échangeant avec les épiciers sur leur parcours et les difficultés du métier face à lʼessor de la concurrence. Le travail à la chambre l’aide dans se sens. Elle reste longtemps, se donne le temps de l’échange, le temps de comprendre. « Depuis le début de ce projet certains établissements photographiés ont disparu ou ont été rachetés par ces fameux géants de la grande distribution. » dit elle. « C’est triste« . Restent ses photographies, témoins d’un monde qui change.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food La BnF Gourmande

L’alimentation de demain, vue d’hier

27.05.24
Alors que le dixième anniversaire d’Alimentation Générale est l’occasion d’un regard rétrospectif sur les années écoulées, la BnF vous invite à un voyage dans le temps : comment imaginait-on, au début du XXe siècle, l’alimentation des années 2000 ?

Culture food La BnF gourmande

Le chocolat à l’affiche

Fondée en 1816 par Jean Antoine Brutus Menier (1795-1853), la Maison Menier devient, au cours du XIXe siècle, un véritable empire. L’une des clefs du succès du chocolatier est la conscience de l’importance de la publicité.

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...