Culture food Le rendez-vous des races locales

Michel Troisgros, Michel Bras et Carlo Pétrini annoncés à La fête de la vache Nantaise

02.09.18

La fête de la Vache Nantaise c’est sans doute la plus grande Rave Party sociétale du monde consacrée à une autre agriculture, symbolisée par cette vache qui a bien failli disparaître.

Si la fête de la vache Nantaise est unique en son genre, c’est parce qu’elle est un immense territoire de rencontres : entre paysans et ruraux, entre éleveurs de races domestiques menacées et militants de la biodiversité, entre la ville et la campagne, entre le peuple et ses intellectuels, entre cuisiniers de haute volée et consommateurs avertis. Avec Carlo Pétrini comme parrain cette année, cette fête perdue dans la campagne, il faut bien le dire, mais généreuse tout autant que populaire, bouscule les préjugés.

Trois jours de rencontres tous azimuts, de repas, de concerts n’épuiseront sans doute pas les passions des 50.000 participants attendus qui en profiteront pour rencontrer quelques 300 autres passionnés invités spéciaux, venus présenter leur région, pas la pire, s’agissant de produits du terroir: le Pays Basque.

Rendez-vous atypique et sans doute inclassable où se mêlent Michel Bras et Michel Troisgros, des éleveurs, des artisans comme des universitaires pour aller à la rencontre de ceux qui agissent au quotidien pour répondre à l’urgence écologique et construire un autre équilibre économique, pour découvrir toute la diversité des races locales, à l’image de cette vache Nantaise qui a bien failli disparaître et réfléchir collectivement avec l’Université paysanne.

Créée en 1997, la fête n’a lieu que tous les quatre ans, il y a un espace enfants, des parkings, que des bonnes choses pour l’esprit et l’estomac, incontestablement le hit de la rentrée.

Photo : Christophe Bornet

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Restauration

Excursion dans quatre food courts parisiens au goût du jour

Voici quelques années, le mot même de food court, que l'on a pris l'habitude de ne pas traduire, était  absent de l'univers de la restauration. Concept plutôt anglo-saxon, le voilà rendu ultra tendance avec l'ouverture récente de plusieurs pôles...

Culture food La BnF Gourmande

L’alimentation de demain, vue d’hier

27.05.24
Alors que le dixième anniversaire d’Alimentation Générale est l’occasion d’un regard rétrospectif sur les années écoulées, la BnF vous invite à un voyage dans le temps : comment imaginait-on, au début du XXe siècle, l’alimentation des années 2000 ?

Culture food

“Le temps des paysans”, une série-documentaire d’ARTE qui décortique avec brio 2000 ans d’histoire des travailleurs de la terre

04.06.24
Les quatre épisodes, de 55 minutes chacun, retracent le récit paysans “des ruines de l’empire romain à l’agriculture industrielle en passant par l'oppression féodale”.