Analyse Consommation et alimentation

Les 6 grandes tendances 2020 décryptées par Food Vision

10.03.20

Entre 2015 et 2019, le nombre d’ingrédients dans les recettes des nouveaux produits mis sur le marché a diminué de près de 20 %. Les 3⁄4 des français déclarent consommer des produits bio régulièrement. 21% des exploitants vendent une partie de leur production en circuits courts. La ré-invention est déjà là. Quelles sont les prochaines grandes transformations de notre alimentation ? L’agence ProtéinesXTC, conseil en innovation et communication spécialisé dans l’alimentaire, dévoile la 3ème édition de Food Vision, le rapport qui décrypte les défis et transformations de l’alimentation au regard des évolutions de la société et des consommateurs. Voici les 6 tendances.

Food Vision livre les 6 axes de transformation de l’alimentation étudiés au travers de 3 prismes : la sociologie de l’alimentation, l’innovation et la communication. A l’écoute des signaux faibles du secteur, Food Vision donne les clés des mouvements qui impacteront l’agriculture, l’offre alimentaire (ingrédients, transformation agroalimentaire, emballages…) et les circuits et modèles de distribution et de restauration.

1. La sobriété c’est tendance

La philosophie « acheter moins, profiter mieux » parle à de plus en plus de consommateurs. Cette aspiration à la sobriété est perçue comme étant le moyen d’améliorer l’empreinte de l’Homme sur l’environnement et passe par l’abandon du plastique (bouteilles et sacs notamment), le zéro déchet, le faire soi-même, le vrac et la recherche de recettes simples, etc.

La donnée talkwalker : Les # liés au plastique les plus mentionnés en 2019 : Trashtag, WarOnPlastique, ZeroWaste

2. Pour une meilleure alimentation, pour tous

Fait maison ? Produits de saison ? Eco-conception ? Bio ? Origine ? Juste rémunération ? Les réponses apportées par les marques aux attentes légitimes des citoyens ont « premiumisé » l’offre alimentaire. Cette dynamique atteint ses limites, tous les consommateurs n’étant pas prêts à en payer le prix.

La donnée talkwalker : L’expression «cher» fait partie des 25 expressions les plus récurrentes sur Twitter en lien avec le bio et le fait de manger sainement. Sur un échantillon de 76.000 tweets en français, plus de 10% discutaient du prix du bio ou du fait de manger sain.

3. Solutions pratiques d’aide au choix, entre santé et environnement

Les scores, les notes et les labels se multiplient pour orienter le consommateur. Ils intègrent désormais, en plus des aspects qualité et santé, des caractéristiques environnementales, géographiques et de bien-être animal.

La donnée talkwalker : 18 400 mentions de Yuka en 2019, c’est 10 fois plus que pour les autres applications de scan food réunies

4. L’avenir du végétal

Entre la généralisation de la protéine végétale, le développement de l’agriculture urbaine et la protection des océans, notre relation à la nature a une incidence de plus en plus forte sur nos choix de consommation. Cette année aura été celle du burger végétal. Pour s’imposer comme une alternative durable et séduire le consommateur français, ces produits doivent rester source de plaisir, de naturalité et de praticité.

La donnée talkwalker : 20 000 mentions pour les expressions «burger vegan» ou «burger végétarien» en 2019, avec des pics lors des lancements de nouveaux burgers.

5. La force des communautés

En 2019, nous avons vu se développer des actions communautaires localisées à fort impact national. Capitalisant sur la puissance des réseaux sociaux pour communiquer sur leurs différentes revendications, les communautés, même marginales, ont désormais une portée médiatique significative. Les entreprises doivent intégrer cette nouvelle donne dans leur démarche d’innovation et de communication.

La donnée talkwalker : Au premier semestre 2019, plus de 53 600 mentions sur Twitter en lien avec les abeilles et les pesticides/ fruits/légumes/agriculture, avec des conséquences législatives aux niveaux français et européens.

6. Les nouvelles proximités

Les réseaux sociaux réinventent la relation entre les acteurs de l’industrie agroalimentaire et les consommateurs. Les Chefs communiquent directement avec leur public, de plus en plus jeune. Les marques, même les plus grandes, développent une offre locale, mais aussi expérientielle qui va au-delà du produit. La vente directe, qu’elle soit en ligne ou physique, continue sa progression.

La donnée talkwalker : L’expression « circuits courts » est au centre des conversations avec plus de 108 400 mentions, avec des apparitions récurrentes au sein du discours politique de différents partis français.

Sobriété, proximité, force des communautés, rapport de l’homme à la nature... L’industrie agroalimentaire doit relever de nouveaux défis.

XTCprotéines

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Analyse Grande distribution

Covid-19 : le grand accélérateur du commerce en ligne

27.08.20
Magasins physiques qui limogent à tour de bras, acteurs du numérique aux résultats insolents: le Covid-19 et le confinement ont accéléré l'ancrage du commerce en ligne dans les habitudes de consommation, nécessitant une transformation à marche forcée des modèles...

Analyse

Le quotidien anglais The Guardian se penche sur Tastilux, le vrai goût du poulet sans poulet

22.01.24
Un Oeil sur le monde (#5) qui parle des substituts à la viande, et notamment de Tastilux, une technologie australienne qui permettrait d’imiter son goût à la perfection.

Analyse UN OEIL SUR LE MONDE

Le New York Times signe un portrait stupéfiant des travailleurs mineurs de l’agroalimentaire

21.09.23
Hannah Dreier (prix Pulitzer 2019), s'est plongée pour le New York Times dans la Virginie la plus profonde, terrain de jeu de Perdue et Tyson, les géants de la transformation de viande. Reportage stupéfiant.