En continu

Novandie (produits laitiers) veut supprimer 180 postes en Normandie et Pays de la Loire

par AFP
05.07.18

Le fabricant de produits laitiers Novandie, filiale du groupe Andros, prévoit de supprimer 180 postes sur ses sites en Seine-Maritime et dans la Sarthe, a-t-on appris jeudi auprès de la direction et de la CFDT.

« Cela concerne 118 postes à Maromme (Seine-Maritime) et 62 à Savigné-L’Évêque (Sarthe)« , a détaillé Jean-Claude Amand, délégué syndical CFDT, auprès de l’AFP. À ce stade, ces deux unités emploient « 308 personnes en CDI« , selon lui. « Sur ce total, 49 postes seront transférés vers d’autres sites de l’entreprise« , a précisé Jean-Yves Hays, directeur général de Novandie. « Il nous faut adapter nos capacités de production aux conditions du marché, à savoir une baisse continue de la consommation de produits laitiers en France et à l’exportation« , a-t-il poursuivi. Il a ajouté que « Novandie avait accumulé 160 millions d’euros de perte sur les sept dernières années« .

« Annoncer cela juste avant les congés d’été, c’est tout simplement révoltant« , a commenté Jean-Claude Amand, en affirmant « que le groupe Andros se portait très bien et que, par ailleurs, Novandie est en train de revenir à l’équilibre après une période difficile« . Selon le syndicaliste, ces licenciements annoncés sont « la conséquence de mauvais choix stratégiques de la part de l’entreprise et notamment de l’ouverture d’un site surdimensionné dans les environs de Chartres« . « Ces suppressions de postes sont également le moyen de faire payer aux salariés l’amende de 35 millions d’euros infligée à l’entreprise par l’Autorité de la concurrence en 2015, dans l’affaire du cartel du yaourt« , a-t-il par ailleurs accusé. « Cela n’a aucun lien« , a réfuté la direction. Une assemblée générale des salariés doit se tenir jeudi après-midi sur le site de Maromme. « Nous allons évoquer les différentes pistes de lutte« , a indiqué Jean-Claude Amand. « On fera tout pour reclasser les personnes impactées, les discussions sur les contours du PSE commenceront en septembre« , a quant à lui annoncé Jean-Yves Hays. La société Novandie développe les marques Mamie Nova et Bonne Maman, ainsi que des produits distributeurs. Elle affiche un chiffre d’affaires de 554 millions d’euros en 2017 et emploie 1.229 salariés en CDI répartis sur six sites en France.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Festival

Chefs étoilés, gastronomes et amoureux des bons produits réunis à Saint-Tropez du 4 au 6 mai.

03.05.24
Parrainée par le chef marseillais Gérald Passedat, la 4ème édition de cet événement accueillera Place des Lices un large marché de producteurs et sera ponctuée de démonstrations culinaires assurées par une vingtaine de grands chefs et pâtissiers autour de...

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

7ème édition à Albi de #Bon, le festival ludique, festif, gourmand mais aussi pédagogique

29.05.24
C’est dans le Sud-Ouest de la France, à Albi, qu’on retrouvera les 6,7 et 8 juin le Festival #Bon - Ramène tes parents à destination des enfants curieux d’en apprendre plus sur le manger bien et bon.