En continu

Malgré ses verts pâturages, la Suisse risque de manquer de beurre avec la pandémie

par AFP
02.04.20

Malgré ses verts pâturages, la Suisse pourrait manquer de beurre, a averti le gouvernement qui a pris mercredi une série de mesures pour atténuer les répercussions de la pandémie de coronavirus sur son agriculture.

Les mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 ont bouleversé les comportements des consommateurs, touchant par ricochet les filières agricoles qui ne peuvent pas modifier « à brève échéance » leur production, a expliqué le Conseil fédéral (gouvernement) dans un communiqué. Avec la fermeture des restaurants, la demande pour certains types de produits s’est effondrée, le Conseil fédéral citant notamment la viande de veau ou les pièces nobles de boeuf. Pour atténuer les répercussions sur la filière de la viande, le gouvernement suisse a notamment octroyé un crédit de 3 millions de francs suisses (2,8 millions d’euros) qui doit aider à financer le stockage de la viande des catégories concernées.

Les mesures de lutte contre la pandémie ont en revanche fait exploser la demande d’autres types de produits dans les supermarchés. Dans ce pays où le printemps marque habituellement le début des montées d’alpages, la production de beurre pourrait « pour la première fois depuis des années » ne pas suffire à couvrir les besoins du marché, a souligné le Conseil fédéral. Le gouvernement a demandé à l’Office fédéral de l’agriculture (Ofag) de revoir les restrictions tarifaires à l’importation pour le beurre mais a aussi d’ores et déjà décidé de revoir le contingent pour les oeufs, qui partent rapidement dans les rayons.

En 2019, les poules en Suisse ont pondu plus d’un milliard d’oeufs, selon les statistiques de l’Ofag publiées mardi. « Il n’y a pas de danger en matière d’approvisionnement alimentaire actuellement« , a cependant tenu à rassurer Guy Parmelin, le conseiller fédéral en charge de l’Économie, de la Formation et de la Recherche, lors d’une conférence de presse à Berne. Comme dans d’autres pays européens, la les rayons des supermarchés suisses ont été vidés de leurs paquets de pâtes, conserves et autres produits à longue conservation en vue de constituer des stocks, à l’annonce de mesures de confinement pour lutter contre la pandémie, imposant la fermeture des bars, restaurants et commerces autres qu’alimentaire, de santé ou de première nécessité.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu

Refugee Food organise un ragoût solidaire pour 200 personnes

01.12.23
Lundi 18 décembre, Refugee Food organise un ragoût solidaire entre 19h30 et 22h30 à Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris.

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.

En continu Rendez-vous

Rencontres de Gallica : Vigne et vin

27.11.23
Cette séance des « Rencontres de Gallica » propose de montrer la place majeure de la viticulture dans la société française, à travers des sélections de documents dédiés à la vigne et au vin.