En continu brève

Alcool: Le Foll favorable au statu quo sur la loi Evin

par AFP
08.06.15

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane le Foll, a préconisé, lundi, d’en rester au statu quo sur la loi Evin, alors qu’un amendement sénatorial pourrait aboutir à alléger les contraintes encadrant la publicité pour l’alcool. Interrogé par France Inter sur cette disposition examinée en commission par l’Assemblée lundi dans le cadre de la loi Macron, le ministre de l’Agriculture a répondu : « Depuis que je suis arrivé, j’ai toujours été défenseur de la viticulture ». Mais il a souligné avoir eu avec sa collègue à la Santé, Marisol Touraine, « une discussion sérieuse qui avait abouti au statu quo sur la loi Evin ». « Un amendement du Sénat revient sur cette question », mais « il faut faire très attention aux équilibres de la loi Evin. dès qu’on rouvre ce débat, quelles sont les limites qu’on met ? », a mis en garde Stéphane Le Foll. Dès qu’on touche à ces « équilibres, on peut avoir des débats qui risquent d’aller beaucoup plus loin que ce qu’on souhaite ». L’amendement du sénateur Gérard César (Les Républicains, ex-UMP) propose de différencier information et publicité sur l’alcool. L’ancien ministre de la santé Claude Evin s’en est dit très inquiet.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Événement

Qu’est-ce qui est jeudi, à Paris, avec gastronomie, bistronomie et bonne ambiance garantie ? Le Food Market de Belleville!

15.11.23
Qu'est-ce qui est jeudi, à Paris, avec gastronomie, bistronomie et bonne ambiance garantie ? Le Food Market de Belleville!

En continu

Le beau, le bon et le bien fait récompensés par le Label Fabriqué à Paris

14.11.23
Le jury du Label "Fabriqué à Paris" s'est réuni le 10 novembre 2023 pour récompenser les produits de l'artisanat les plus authentiques. Parmi les 486 candidatures, il a distingué 15 lauréats, répartis en cinq catégories.

En continu

Face à une augmentation sans précédent de la précarité alimentaire, Ministère, banques alimentaires et industriels s’organisent

17.11.23
Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réuni les grands acteurs de l’aide alimentaire et sept entreprises de l'agroalimentaire pour proposer des solutions à l'augmentation de la précarité alimentaire.