Culture food Détournement d'objets

Sarah Illenberger trompe l’oeil

30.07.14

A la croisée des chemins, entre l’art, le graphisme et la photographie, l’artiste berlinoise Sarah Illenberger joue avec les objets comme on joue avec les mots.

Poétiques et pleines d’esprit, les images qu’elle crée procèdent souvent de l’absurde. Sujets et objets familiers transformés sont détournés de leurs fonctions premières pour prendre un autre sens et d’autres voies. Passée par la prestigieuse école d’art Central Saint Martins School de Londres, Sarah Illenberger explore les frontières créatives entre art et design en collaborant avec de nombreux artistes et photographes ou en participant à des expositions collectives : The Journey of Things (IMM, Cologne) ou Art in Boxes (Colette, Paris). Sa capacité à transformer des objets ordinaires en d’autres plus complexes a séduit de prestigieux clients (Time, M Le Monde, The Observer Magazine, Wallpaper, Hermès, Nike, Smart) qui ont fait appel à elle pour leurs campagnes de communication.

Sa série Tutti Frutti a commencé alors qu’elle se promenait sur un marché de Toscane. De l’artichaut à la betterave en passant par la grenade à pépins ou les choux fleurs, chaque fruit et chaque légume a trouvé sous son regard une nouvelle signification et une nouvelle vie. Pinceau artichaut, éponge orange, poire ampoule, rubik’s cube façon salade de fruits et autres objets sont à découvrir.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Restauration

Excursion dans quatre food courts parisiens au goût du jour

Voici quelques années, le mot même de food court, que l'on a pris l'habitude de ne pas traduire, était  absent de l'univers de la restauration. Concept plutôt anglo-saxon, le voilà rendu ultra tendance avec l'ouverture récente de plusieurs pôles...

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...

Culture food La BnF gourmande

Le chocolat à l’affiche

Fondée en 1816 par Jean Antoine Brutus Menier (1795-1853), la Maison Menier devient, au cours du XIXe siècle, un véritable empire. L’une des clefs du succès du chocolatier est la conscience de l’importance de la publicité.