En continu brève

Le PDG de Bayer invite les ONG à poser leurs questions sur la fusion avec Monsanto

par AFP
31.05.16

Le PDG de Bayer a déclaré dans une interview publiée dimanche, qu’il est prêt à rencontrer des ONG pour répondre aux préoccupations concernant les plans de son groupe à fusionner avec le géant américain des produits chimiques destinés à l’agriculture, Monsanto. Bayer a offert 62 milliards de dollars (55 milliards d’euros) pour l’achat de l’entreprise, mais Monsanto a trouvé la valeur trop basse. Cependant, Monsanto reste ouvert à la discussion au sujet de cette fusion.

Les ONG craignent que les deux entreprises ensemble aient le pouvoir d’augmenter les prix et de limiter les choix des consommateurs. Ils sont aussi contre les organismes génétiquement modifiés de Monsanto en Europe.

Baumann, le PDG de Bayer, veut limiter l’opposition à la fusion, et il a invité des militants pour l’environnement à aller parler avec la gestion de Bayer. Bayer continuera à respecter ses normes éthiques strictes si elle parvient à acquérir Monsanto, affirme Baumann.

Les actions de Bayer ont chuté depuis l’annonce du plan d’acquisition, car les investisseurs craignent que la valeur offerte soit trop élevée. Baumann a insisté sur le fait que Bayer avait besoin de faire une « offre très attractive qui valorise pleinement Monsanto« . Interrogé pour savoir si Bayer aurait besoin de vendre d’autres actifs pour financer la transaction, le directeur général a déclaré : « Non, nos finances sont solides, nous allons financer la transaction uniquement par une combinaison de prêts et de fonds propres« .

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par