En continu brève

Groupe Flo : perte aggravée au 1er trimestre et projet de recapitalisation

par AFP
04.05.16

Groupe Flo, qui subit encore l’effet attentats dans ses restaurants et a aggravé sa perte nette au premier trimestre, a annoncé mercredi le lancement d’ici juin 2017 d’une augmentation de capital dans le cadre de la renégociation de sa dette. Lors des trois premiers mois de l’année, le groupe aux plus de 300 restaurants (Hippopotamus, Bistro Romain, Tablapizza, mais aussi les brasseries parisiennes comme La Coupole et Bofinger) a enregistré une perte nette de 7,2 millions d’euros, contre un déficit de 5 millions d’euros un an plus tôt. « L’impact des attentats de novembre 2015 se fait encore sentir, en particulier dans Paris intra-muros toujours pénalisé par une fréquentation touristique en fort recul », résume Groupe Flo dans son communiqué. Son chiffre d’affaires consolidé s’affiche à 70,3 millions d’euros pour les trois premiers mois de l’année, en recul de 5,2%.

« L’impact sur l’Ebitda (qui passe de -1,1 à -2,2 millions en un an) a été relativement contenu car nous avions anticipé la baisse des volumes« , a souligné à l’AFP le directeur financier Alain Postic. Groupe Flo précise que ses brasseries et la chaîne Hippopotamus « sont fortement impactées par leurs implantations parisiennes, où la fréquentation est en forte baisse. Facteur encourageant: la fréquentation est stable en province, même si le ticket moyen recule », souligne-t-il. De son côté, Tablapizza « résiste bien avec une baisse de son chiffre d’affaires contenue à 0,4% ». « Comme l’ensemble du secteur du tourisme, nous pensions que la fréquentation reviendrait plus vite. L’effet des attentats est plus rémanent que prévu, mais nous comptons sur l’Euro de foot« , a souligné M. Postic. Groupe Flo a également annoncé mercredi être parvenu à un accord sur la renégociation de sa dette avec ses partenaires bancaires et son actionnaire de référence, Financière Flo. Ce dernier s’est notamment engagé à réaliser au plus tard au 30 juin 2017 une augmentation de capital ouverte au public, dont le montant « sera compris entre 39,7 et 41,6 millions d’euros« . Cette augmentation de capital – « dont la date n’a pas encore été arrêtée » précise Alain Postic – permettra à Groupe Flo d’avoir « un apport de +new money+ (argent frais) compris entre 11,9 et 12,5 millions d’euros« . « Cet accord permet l’exécution du nouveau plan stratégique« , qui prévoit notamment le déploiement d’un nouveau concept pour Hippopotamus dès le quatrième trimestre et est destiné à rajeunir la clientèle, ou encore la cession d’actifs non-stratégiques, comme le désengagement déjà entamé de l’enseigne Bistro Romain.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

En continu Cinéma

Projection-débat avec le réalisateur de “La ferme des Bertrand” au cinéma Le Méliès de Montreuil

25.01.24
Grand succès du Fipadoc, "La ferme des Bertrand" de Gilles Perret en projection-débat avant sa sortie en salle le 31 janvier

En continu Événement

Qu’est-ce qui est jeudi, à Paris, avec gastronomie, bistronomie et bonne ambiance garantie ? Le Food Market de Belleville!

15.11.23
Qu'est-ce qui est jeudi, à Paris, avec gastronomie, bistronomie et bonne ambiance garantie ? Le Food Market de Belleville!

En continu

Prix Coal 2023, une grande édition

07.12.23
Elle s’appelle Fabiana Ex-Souza, elle est née au Brésil et vit et travaille à Paris. Elle a reçu hier soir le prix Coal spécial du jury pour son projet Trouxas de Mandinga où l’artiste crée des objets à partir...