Culture food Photographie

Benjamin Schmuck, derrière les images

06.10.14

Benjamin Schmuck est né en 1989 et il commence la photographie à 16 ans. Une vocation ou pas, mais disons qu’à 25 ans ça lui fait déjà de l’expérience. Les sujets qu’il choisit au début sont proches de lui, ce sont « les gens qu’il aime » dit-il : son cercle d’amis et le récit d’un voyage vers le cercle polaire pour Au-delà du cercle (2009) ou bien l’histoire de son grand-père Alsacien durant la seconde guerre mondiale pour la série Malgré nous (2011). Mais qu’on ne s’y trompe pas, malgré la jeunesse et les sujets familiers, l’œil du photographe est déjà bien là et sa grammaire en place.

Natures mortes, paysages, portraits, espaces inhabités, les éléments choisis par Benjamin s’imbriquent et font sens. Tous ont en commun des lignes pures, une stabilité et une blancheur qui les rend presque irréelles. Le temps semble suspendu. Quant aux personnages qu’il photographie, toujours lointains, plongés dans leurs pensées, yeux baissés ou ailleurs, ils font mentir le proverbe « Les yeux sont le miroir de l’âme ». A regarder leurs regards perdus dans le vide, on pourrait presque saisir ce qui est derrière l’image : leur pensée.

Diplômé de l’école des Gobelins, Benjamin poursuit ses recherches personnelles, comme récemment sa série Ravitaillé par les corbeaux (2013) parallèlement aux commandes (Libération, Libé Next, Gélinaz, Voyage à Nantes) essentiellement liées à des sujets culinaires et à sa collaboration au long cours avec l’équipe de Fulgurances. La série ici présentée est extraite d’Itinéraires d’une cuisine contemporaine, un panorama de la cuisine aujourd’hui à travers dix chefs de dix pays différents. Son regard sensible sur les cuisiniers, les paysages, les plats et les objets capture sur le vif des instants précieux et nous donne à regarder ce qui n’est pas lisible à l’œil nu.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Culture food Québec, la Saison des sucres

La Maison de l’ogre

09.04.24
Il existe un endroit à une heure de Montréal où un certain Martin Picard vous offre pendant les trois mois de la Saison des sucres un repas d'un autre siècle où il convoque à la même table Pantagruel et...

Culture food Évènement

L’immense patrimoine gourmand numérisé de la Bibliothèque Nationale de France

21.05.24
Pour les chanceux férus de patrimoine gourmand qui seront à Paris le 28 mai prochain, il est urgent de vous inscrire à cette rencontre Gallica des plus appétissantes.

Culture food Restauration

Excursion dans quatre food courts parisiens au goût du jour

Voici quelques années, le mot même de food court, que l'on a pris l'habitude de ne pas traduire, était  absent de l'univers de la restauration. Concept plutôt anglo-saxon, le voilà rendu ultra tendance avec l'ouverture récente de plusieurs pôles...