Réalisation Conception d'événement

Programmation – Les tables de Nantes, l’événement

Client : Le Voyage à Nantes

2019

Le Voyage à Nantes

Le Voyage à Nantes à confié à l’agence Alimentation Générale une mission de conseil sur la programmation de cette édition des Tables de Nantes au travers deux axes : l’exposition Disgusting Food Museum et une journée de réflexion « Alimentation et climat ».

Les Tables de Nantes, l’évènement
Du 25 au 29 septembre 2019
Plus d’infos : lestablesdenantes.fr/edition-2019/

© Appelle moi papa - Camille Dronne / LVAN
© Appelle moi papa - Camille Dronne / LVAN

Disgusting Food Museum : la dimension culturelle de l’alimentation
Ce qui est dégoûtant pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres ! Qui aura le cran de sentir le fromage qui pue le plus au monde ? De goûter du requin fermenté ? Disgusting Food Museum, imaginé à Malmö (Suède), est une exposition qui illustre ainsi la dimension culturelle de l’alimentation et notre propension à la faire évoluer. Elle présente sur des assiettes 80 des aliments connus comme les plus dégoûtants au monde : l’exposition est l’occasion de les toucher, de les sentir et même de les goûter ! Outre le plaisir de la curiosité et de la découverte, il peut s’agir de relativiser l’une des six émotions humaines fondamentales qu’est le dégoût. Présentée pour la première fois en France, cette exposition amène dans un tour du Monde des saveurs et des plats extrêmes, qui révèlent de passionnantes histoires et anecdotes de l’évolution de l’alimentation humaine.

L’imaginaire du dégoût : une approche anthropologique de l’univers émotionnel de l’alimentation.
Avec : Gervaise Debucqet, enseignante-chercheuse à Audencia
Andreas Ahrens et Samuel West, créateurs du Disgusting Food Museum.
Conférence inaugurale animée par Pierre Hivernat.


Alimentation et changements climatiques : s’adapter ou disparaître ?
C’en est fini du temps où l’on ne savait pas. La COP 21 a amorcé le virage qui a permis aux plus grands instituts de recherche de passer de la phase d’analyse des situations à la phase de définition des actions à mettre en oeuvre. Tous les chercheurs s’accordent également sur l’accélération des mutations climatologiques qui, liées aux projections démographiques, mettent l’alimentation des hommes au premier rang de leurs préoccupations. Au travers de cas locaux et français, il est possible de porter un regard à l’échelle planétaire. Quelles sont les grandes lignes des actions à mener d’urgence si l’on veut que nos enfants mangent bien demain ? Comment les filières agroalimentaires s’adaptent-elles au changement climatique et évoluent-elles ? Comment les politiques s’emparent-ils du sujet ? Des résultats d’études seront dévoilés en exclusivité pendant cette journée.

Journée de réflexion en partenariat avec l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, ADEME et l’institut national de la recherche agronomique, INRA


Imaginé par 
le Voyage à Nantes, Les Tables de Nantes, l’événement est né d’un constat frappant :
 alors que l’alimentation est un
 enjeu majeur de nos sociétés,
 que les agriculteurs et les géants de l’agroalimentaire comprennent qu’un modèle se meurt et qu’un autre doit naître, que les consommateurs manifestent plus que jamais une volonté de reprendre le pouvoir sur leurs assiettes ; il n’existait pas de rendez-vous réunissant professionnels et grand public pour réfléchir et débattre de cette question de la transition alimentaire. L’alimentation se doit aujourd’hui d’évoluer pour des raisons sociétales, environnementales et de santé.
Les Tables de Nantes, l’événement propose d’y répondre au travers de débats, d’une exposition, de rendez-vous gourmands et festifs qui fédèrent les chefs des Tables de Nantes sur cette problématique. Le Voyage à Nantes place l’alimentation au cœur de la créativité en investissant des lieux culturels et en invitant des artistes à les scénographier.
Après deux éditions — l’événement s’appelait alors Nantes Food Forum — qui ont permis d’asseoir la manifestation auprès d’une audience professionnelle tant que grand public, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre et d’amplifier la réflexion.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par