Portrait Marque bio

Une chouette startup bio

13.12.16

Élodie Germain, journaliste qui a collaboré à notre magazine, et Delphine Dubois sont deux filles chouettes, et c’est précisément pour cette raison qu’elles ont décidé de monter leur petite entreprise familiale Les 3 chouettes, parce que 2 = 3 c’est bien connu ! Et puis aussi parce qu’en bonnes trentenaires, leur rêve était de révolutionner le système agro-alimentaire … Trois fois rien donc.

Élodie venait de la communication et Delphine du commerce… Militantes engagées de la bonne bouffe et du home made (c’est Élodie qui se cachait déjà derrière l’opération Les heures heureuses à Paris), elles n’allaient pas bosser pour d’autres toute leur vie, mais plutôt contribuer au monde comme elles l’entendaient. La chose était dite, ne restait plus qu’à le faire.

Du pep’s

C’est donc ainsi qu’elles décident de se lancer dans l’apéro, ce moment tant aimé des français, mais qui rime trop souvent avec cornichons mollassons, chips et cacahuètes grasses ! Non, pour elles, l’apéro ce n’était pas ça et il était temps de montrer qu’il est possible de croquer des légumes tout en passant un bon moment. La solution donc en trois mots, Pickles your life autrement dit en français : mettez un brin de pep’s dans notre vie. Car du pep’s les deux entrepreneuses n’en manquent pas, et de convictions non plus.

Manger durable

Circuits courts, bio, agriculture urbaine, emballages recyclables, nos deux chouettes mettent la barre haute et encadrent même leur démarche dans un manifeste qui repose en trois points : le plaisir (oui, mais sain) à table, une belle agriculture pour une belle alimentation, la vie chouette.

Cela ne sera donc pas n’importe quels légumes : ils seront bio, locaux et récoltes à moins de 250 kilomètres de Paris et cuisinés de façon solidaire chez ANDES à Rungis… Un projet qui intègre donc une grande partie des problématiques actuelles en terme d’alimentation.

Et de saison

Évidemment, en filles de goût éclairées, elles ne pouvaient pas faire l’impasse sur la saisonnalité. Elles sortent donc une collection automne-hiver … Pickles carotte-gingembre, chou fleur-curcuma, navet-betterave, oignon rouge-vinaigre de vin rouge et oignon-curry, en tout 5 recettes de pickles.

Vous l’aurez compris, nous sommes fans de ces chouettes filles, et l’on souhaite le meilleur (et une longue route) à cette jeune startup intelligente.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Thama Sakuma et Bruno Trigueiro, la reconversion XXL

29.01.24
Comment deux jeunes architectes brésiliens animés par un besoin viscéral de reconnexion à la nature, sont-ils passés de São Paulo 22 millions d'habitants à Puimisson 1044 habitants pour y faire un vin magnifique ? L'histoire est passionnante.

Portrait En cuisine

Martin Maumet : « Oktobre, c’est mon printemps à moi »

19.10.23
Martin Maumet vient tout récemment d'ouvrir son nouveau restaurant Oktobre, avec des ingrédients nouveaux mais la même attention généreuse.

Portrait Le vigneron du mois

Margaux, vous connaissez, mais l’île Margaux ?

Passées les somptueuses et luxueuses allées qui mènent au célèbre Château Margaux on emprunte l’allée menant à l’île Margaux où Pierre Favarel fait un vin d'exception dans un environnement unique, hors du temps.