Portrait En voyage

Panettones en série limitée

19.12.23

Réédition d’un article du 19.05.2014

L’épicerie In.gredienti, se trouve à Padoue à côté du restaurant familial des frères Alajmo, Le Calendre. On y trouve de nombreux produits servis à la table de Massimiliano Alajmo, le chef italien triplement étoilé, mais surtout de divins panettones fait maison.

Panettone Massimiliano Alajmo / Crédit photo : Sergio Coimbra

Impossible d’être italienne et ne pas manger un panettone à Noël. Il y en a toujours un sur la table ! Des panettones, même immigrée depuis deux générations, j’en ai donc mangé beaucoup. Mais jamais aussi bons que ceux de Massimiliano Alajmo, le chef italien triplement étoilé! C’était à Venise lors du lancement du livre Fluidita écrit avec son frère Raphael. Les panettones étaient là : juste sortis du four, servis entiers, dorés et gonflés. D’habitude, le classique panettone est au beurre. Nous les avons découverts en versions huile d’olive, safran et chocolat. Moelleux et légers, légèrement parfumés : un pur délice. Les parts dégustées, il ne resterait que le souvenir, alors ?

Non, pour le plus grand bonheur de notre palais, on les retrouve à l’épicerie In.gredienti, se trouve à Padoue à côté du restaurant familial Le Calendre. Les fameux panettones aux saveurs diverses, sont préparés chaque semaine selon l’humeur du chef et présentés sous-vide pour préserver leur souplesse. « Nous avons décidé de sortir des éditions limitées du panettone. Notre but est de fournir à nos clients des douceurs faites sans conservateurs pour les apprécier comme s’ils sortaient du four. Chaque pain est individuellement numéroté pour signifier sa fraicheur. C’est une approche ancienne basée sur notre devise ‘cio che diventa era’ (ce qui doit advenir, a été). », explique Massimiliano.

Salami, fromages, pâtes au œufs et au blé dur sicilien, conserves de tomates, poivres aromatiques des jardins de Sarikei (Sarawak) : de nombreux produits, que les deux frères utilisent dans leurs restaurants gastronomiques, sont aussi vendus dans l’épicerie. Et notamment, une confiture abricot-café complètement addictive que l’on a goûtée en accompagnement de fromages de brebis. Bref, si vous passez des vacances en Italie, n’hésitez pas à faire le détour par Padoue.


Découvrir la boutique In.gredienti
Acheter en ligne ICI.
A Paris : Caffè Stern, passage des panoramas

Photographie de une :  Sergio Coimbra

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par

Portrait Le vigneron / la vigneronne du mois

Thama Sakuma et Bruno Trigueiro, la reconversion XXL

29.01.24
Comment deux jeunes architectes brésiliens animés par un besoin viscéral de reconnexion à la nature, sont-ils passés de São Paulo 22 millions d'habitants à Puimisson 1044 habitants pour y faire un vin magnifique ? L'histoire est passionnante.

Portrait Chefs

Et Daniel Humm créa le premier trois étoiles entièrement végétarien. Et puis non, végétalien !

26.01.24
Et Daniel Humm créa le premier trois étoiles entièrement végétarien. Non, végétalien ! Il publie également un magnifique livre d'artiste et vient cuisiner à Paris chez Alain Ducasse pour quelques jours.

Portrait La vigneronne / Le vigneron du mois

Des bulles à Roanne

13.12.23
À la fin du XIXème siècle, Jean-Baptiste Clair en pince pour la méthode champenoise et enclenche un cycle de 130 années de savoir faire et de passion à la tête du domaine roi des vins effervescents à Roanne. Désormais,...