entretien Média

Les bonnes choses, l'émission sur l'alimentation de France Culture

29.08.18
PJADAD / Atelier food still life
La nourriture est à la fois plaisir et partage, dans le meilleur des cas, c’est aussi une affaire de santé et de responsabilité collective.

Caroline Broué

À partir de dimanche 2 septembre de 12h à 12h30, France Culture lance une nouvelle émission Les bonnes choses, un nom savoureux qui parle presque de lui même des contenus de l’émission. Produite par Caroline Broué, également productrice des Matins du samedi de 7h à 9h, et en partenariat avec Alimentation Générale, l’émission s’empare des questions d’alimentation telles qu’elles s’imposent aujourd’hui. Caroline Broué nous en explique les grandes lignes.

Pierre Hivernat – Pourquoi France Culture propose-t-elle cette nouvelle émission autour de l’alimentation?
Caroline Broué – Sandrine Treiner tenait à mettre à l’antenne une émission dédiée aux enjeux liés à l’alimentation en général, sans mauvais jeu de mots. Elle connaît ma gourmandise, mon appétit pour les bonnes choses, et sait combien pour moi l’art et la culture culinaires sont des enjeux sociaux et politiques prioritaires, au sens où manger est ce qui nous relie (ou nous différencie) profondément.

P.H –  Quelle va en être la ligne éditoriale?
C.B – Cette émission s’intègre pleinement dans la ligne de rentrée de la chaîne : la cuisine est un fait culturel majeur, c’est un signe des temps. Manger aujourd’hui est plus que jamais un enjeu global : affectif, intime, social, culturel, anthropologique, économique, écologique. La nourriture est à la fois plaisir et partage, dans le meilleur des cas, c’est aussi une affaire de santé et de responsabilité collective. Nous aborderons toutes les questions sous la forme de dossiers, de zooms sur des aliments ou de portraits, et je tiens également à ce que l’émission ait une dimension internationale, nous pourrons donc faire des excursions dans les cuisines du monde. Sans oublier l’attention aux nouveautés, aux tendances, débats, blogs, et autres festivals, grâce à notre partenariat avec Alimentation Générale et à la chronique de Pierre Hivernat « La cerise sur le gâteau » ! Plaisir et savoir seront les deux mots-clés. Si après avoir écouté, l’auditeur a les papilles en éveil et envie de cuisiner, on aura gagné !

PH – Quel type d’invités pourra-t-on y entendre?
C.B – Des cuisiniers, des artisans, des agriculteurs, des commerçants, des patrons de la grande distribution, des gastronomes, des historiens, des nutritionnistes… J’en oublie ? Ah ! Le souvenir gustatif d’une personnalité « La Madeleine de … » proposée par Natacha Triou …

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par