entretien 3 minutes avec

Du Rif à l’épicerie fine

23.07.14

Cette deuxième édition du trophée MarrakChef, (12-14 juin dernier) nous avait déjà permis de découvrir un autre Maroc à travers les yeux de deux passionnés, un périgourdin producteur de champignons et de truffes et un belge fabriquant de fromages. Notre troisième et dernier épisode nous raconte une autre histoire, celle des entrepreneurs de Dima Terroir Maroc, résolument engagés dans la voie du commerce équitable et du développement durable, mettant en avant des produits haut de gamme pour le compte de coopératives, GIE ou Associations rurales.

 

La force du projet repose sur la maîtrise complète du processus, allant de la détection et de la transformation des produits, à la commercialisation sur le marché local, et à l’exportation. Avec 80 références, Dima s’attache à la promotion de produits de très haute qualité capables d’obtenir des classifications et des certifications type Appellation d’Origine Protégée, Ecocert ou ISO. Les dirigeants de Dima, Patrick Marchand et son épouse sortent ainsi de l’ombre les meilleurs producteurs du pays en créant une marque de référence pour promouvoir et distribuer une rigoureuse sélection de produits de terroir. Au bout de cinq ans, de nombreuses petites victoires montrent la pertinence du projet, à l’instar de cette coopérative d’une vingtaine de femmes des montagnes du Rif qui vendent désormais leurs pétales de fleur de sel cendrés dans les épiceries fines de Dubaï et d’ailleurs.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par