chronique À lire (ou pas)

Cantine générale

07.02.19

Depuis quelques jours, Cantine générale est dans toutes les bonnes librairies. Cet ouvrage pop-culturel, édité par les Magasins généraux et Phamily First traite, comme son nom l’indique, de la cantine sous toutes ses formes et sur la manière dont elle nous a accompagnés et nous accompagne encore tout au long de notre vie de mangeur.

Codes cantine_Flanby ©Banrocky

Depuis avril 2017, les Magasins généraux, centre de création créé par BETC sur un ancien site industriel situé au bord du canal de l’Ourcq à Pantin ont ouvert une cantine pour tous leurs résidents. Le périmètre qui défini généralement le concept de cantine a été redéfini, pour laisser place à un lieu de vie à part entière, au sein duquel les collaborateurs peuvent se retrouver, travailler, consulter un ouvrage, bref, un lieu où les rencontres s’opèrent, et où les idées fusent. Mais c’est aussi et avant tout un lieu pour déjeuner! Et oui, et pas de moindre qualité. Un espace de restauration au service irréprochable et au fonctionnement innovant qui transforme radicalement l’expérience d’une cantine en se rapprochant plus de celle d’un restaurant.

En combinaison avec le menu de la cheffe résidente actuelle Delphine Suarez, dont le credo fait écho au « bio, circuit court, et fait maison », des chefs invités proposent chaque semaine leurs créations. L’ambition ? Accompagner et soutenir de jeunes cuisiniers, dont certains ont le projet d’ouvrir un restaurant ou viennent juste de se lancer.

Cantine Générale

Dans la continuité de cet engagement, et toujours dans un esprit de défrichage de sujets contemporains, la publication de l’ouvrage qui va avec répond au nom tout simple de « Cantine Générale ». En France comme chez nos voisins d’ici et de très loin, le « manger ensemble » a son importance et ses particularités qui sont décryptées tout au long d’un sommaire « cantinologique ». Du réfectoire de l’école primaire à la cantine d’entreprise en passant par les batailles de boulettes des années lycée et en tentant d’éviter la case prison, « Cantine Générale » montre que le plateau de cantine se pose à notre table tout au long de notre vie en collectivité. On passe aussi par « l’esprit cantine » adopté par de nombreux bistrots où les recettes emblématiques de la cantine aujourd’hui sont réinterprétées par une nouvelle génération de chefs.

Ainsi, tout en s’amusant, Cantine Générale tente de décrypter une véritable tendance « cantinomique », le tout, accompagné de magnifiques photos qui pour certaines, ont vraiment le goût de notre enfance.

Codes cantine_Troc ©Banrocky
Codes cantine_Mythe Duralex ©Banrocky
Ecole Elementaire George Sand, Nantes @ Guillaume Blot

Au sommaire ….

KIDDO
Externe ou demi-pensionnaire, l’arbre « cantinologique » prend racine dès l’école primaire. Émois et trauma de vos premières carottes râpées en société.

CANTEENAGER
De la quête de son clan au gobbage de flan, le tronc commun de l’arbre « cantinologique » prend des airs de « canteen movie ». La cantine et sa table, un monde impitoyable servi sur un plateau.

WORKER
Finies les espiègleries de Denis La Malice, votre vie suit désormais les rails du self-service. Du gris réfectoire à la nouvelle cantine d’entreprise, bienvenus dans votre nouveau bercail, bienvenus dans le monde du travail.

CANTINES
Des plateaux de ciné aux restaurants routiers, l’arbre de la cantine nous introduit à ses cousines. Un air de famille pour ces frangines aux grosses mâchoires qui nous soulèvent les jupes de leurs réfectoires.

FOODIE
À l’heure fou-dingue de la télécommunication par bave interposée, le mot cantine fornique avec le formica de vos photos partagées. Des rapports quasi hebdo protégés au Duralex et pour moins de deux tickets restos, la cantine flirte avec le pornfood.

POLITIQUE
Crise de la vache folle, interdiction de l’alcool… les langues bien pendues de la politique rythment la vie de la cantine depuis la buvette de l’Assemblée. Cantine Générale vous sert la tête de veau sans langue de bois.

TURFU
Robots cantiniers ? Oeufs mayo liophilisés ? Les enfants de la génération de déçus de la voiture volante connaîtront-ils un géant vert à la main vraiment verte ? Cantine Générale envoie une bouteille dans le turfu.

Partagez moi !

Vous pourriez aussi être intéressé par