Modes alimentaires

Manger demain

Enki Bilal : Des insectes? non merci!

Par & -


Clones, hommes-machines, robots, répliques sophistiquées, doubles et répliquants peuplent l’univers d’Enki Bilal. Passé maître dans l’art de la BD futuriste et d’anticipation, le dessinateur nous transporte depuis 1975, dans un monde robotisé qui pourrait être la réalité de demain.  Mais question alimentation, ça donne quoi ?

Bilal, extrait de l’album Quatre

Enki Bilal, Extrait de l’album Quatre

En 2027, dans l’album Quatre, en dehors de quelques innovations, on trouve toujours une table avec des convives autour, des assiettes, des bouteilles de vin et des verres pleins, beaucoup de verres pleins !… Peu de différences donc avec aujourd’hui. La carte annonce un menu en quatre services. Tandis que Leyla s’enquiert « Tout le monde aime le poisson au moins ? » et que Rhawloe-Warhole répond « Nous allons déguster tout ça tranquillement au-dessus de Paris… Détendez-vous, tout est sécurisé et l’envol est progressif (…) La table assurera  le service elle-même, et le poisson viendra du ciel … On le mangera avec les doigts ! »

Enki Bilal, Extrait de l’album Quatre

Enki Bilal, Extrait de l’album Quatre

Pour autant, on ne sait guère, comment dans la vie réelle, Enki Bilal imagine la façon dont on mangera vraiment dans quelques années. Mangerons-nous des insectes, comme certains le prédisent? Alimentation Générale l’a rencontré et lui a posé la question. Au partage d’une barre énergétique à base d’insectes comestibles, il préfère très largement une bonne tablée entre amis ! Nous vous laissons découvrir ses réponses et réflexions.

Texte : Elisabeth Martin / Vidéo : Pierre-Yves Bulteau.