Gaspillage alimentaire

Comment éviter de gaspiller un milliard de tonnes de nourriture chaque année ?

Par -


La FAO estime que, globalement, un tiers de la production alimentaire destinée à la consommation humaine dans le monde est perdue ou gaspillée, soit environ 1,3 milliard de tonnes par an, entraînant le gaspillage de grandes quantités de ressources et des émissions superflues et évitables de gaz contribuant à l’effet de serre. Le gaspillage alimentaire produit par les consommateurs en Europe et en Amérique du Nord s’élève à environ 100 kg/an et par habitant alors qu’il n’est que de 6-11 kg/an en Afrique subsaharienne ou en Asie du Sud.

Dans les pays à revenu moyen et élevé, c’est au stade de la consommation que le gaspillage est le plus élevé, des produits alimentaires étant jetés même quand ils sont encore propres à la consommation. Dans les pays à revenu faible, les pertes alimentaires interviennent essentiellement au cours des premiers stades et aux stades intermédiaires de la chaîne alimentaire, et nettement moins au stade de la consommation. Quelles sont, à chacun des maillons de la « chaine alimentaire », tant pour les pays industrialisés que pour ceux en voie de développement, les solutions pour réduire les pertes et le gaspillage ?

Pour en parler,
Bruno GENTY, impliqué dans les associations franciliennes de défense de la nature et de l’environnement depuis près de quarante ans, est membre du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) au titre de la protection de la nature et de l’environnement et Président d’honneur de France Nature Environnement (FNE).