Tech

L’agriculture 4.0 à Jeudigital

Par -


Le 28 avril 2015 dernier la 6ème Édition du « Jeudigital » s’est tenue au Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Au programme, capteurs, drones, plateforme crowfunding pour agriculteurs ou encore application pour la gestion forestière.

Miimosa

La plateforme de crowfunding Miimosa accompagne les agriculteurs.

Initié par Axelle Lemaire, le Jeudigital (contraction de « jeudi » et « digital ») a vocation à valoriser les multiples initiatives numériques dans un domaine d’activité. Cette édition de Jeudigital – exceptionnellement « mardigital » –  consacrée à l’agriculture s’est donc déroulée en présence de Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique.

« L’agriculture, mais aussi l’agroalimentaire et la forêt sont trois domaines d’intervention très riches pour les startups, où les besoins des agriculteurs sont particulièrement importants. Dans ce domaine, tous les champs de l’innovation numérique sont concernés : objets intelligents, données, nouveaux modèles économiques. » a souligné Axelle Lemaire pour introduire les huit startups, toutes dans des champs d’investigation très divers, qui étaient là pour présenter leurs innovations, leurs projets ou leurs besoins en terme de financements ou de partenariats.

Weenat : capteurs connectés permettant d’obtenir des données météorologiques sur les parcelles agricoles ;
Biopic : solutions en monitoring animal pour la santé, la reproduction et la performance, à l’aide de données collectées directement dans l’organisme par des biopuces ;
Agriconomie : plateforme de e-commerce spécialisée dans la vente de matériel agricole ;
Airinov : drones agricoles et logiciels permettant d’obtenir une cartographie agronomique des cultures ;
Miimosa : plateforme de financement participatif exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation ;
Wid propose des solutions d’authentification, de suivi et de mise en relation pour les producteurs, distributeurs et consommateurs du monde viticole, basées sur la technologie RFID-NFC ;
Alkemics : solutions de gestion des informations relatives aux produits pour l’industrie agroalimentaire, aussi présente à la Startup Keynote de Maddyness Food & Tech ;
MaForêt : application web et mobile permettant de cartographier, mesurer et gérer la production des terrains forestiers.

A l’heure où de plus en plus d’entreprises du secteur agricole utilisent les nouvelles technologies, et que les agriculteurs sont l’une des populations les plus connectées, Stéphane Le Foll a souligné l’importance des startups qui doivent être « un maillon essentiel de la transition de notre agriculture vers l’agro-écologie. ».

Image de une : un drone d’Airinov.